citation

" Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux . " Marcel Proust

Traduire

mercredi 17 juillet 2013

Destination finale ..........

Sa vie fut bien remplie...

Fierté de la forêt
Refuge des oiseaux
Aire de jeu des écureuils
Rendez-vous des amoureux
Ombrage du Pèlerin ...

Il était si las!

Lors d'une violente tempête
Les eaux bouillonnantes et rebelles
L'avaient emporté cruellement
Dans leur voyage sans fin
Vers une destination inconnue

Que de berges riantes
Il avait côtoyé ...


Il était si las!


Ses forces s'amenuisaient
Sa course se terminerait là...
Il accosta doucement,
Avant de faire le grand saut,
A l'ombre de ses compagnons.


Il avait atteint sa destination
Un hâvre de paix, frais et mélodieux
Où la vie s'écoulait, paisible
Egrenant le temps au clocher du village ...










































Saint Jean le Vieux ( Basse Navarre )






Le Pélerin de Compostelle



Au lever du soleil, il part, le pèlerin
Chargé de son barda, le bourdon a la main.
Il sait qu’il lui faudra bien des jours et des jour,
Avant de parvenir au terme du parcours !
Que ce soit à cheval, à pied ou à vélo
Il est long le chemin qui mène a Santiago !





Bien armé de courage, il va, le pèlerin
Bravant les éléments, les dangers du chemin,
Ne craignant ni la pluie, ni le soleil brûlant
Soutenu par la foi, l’énergie du croyant.
Que ce soit à cheval, à pied ou à vélo,
Il est dur le chemin qui mène a Santiago !





Sur sa route, en passant, il voit, le pèlerin,
De belles cathédrales, des vestiges romains
Des vallées, mesetas, et sierras désertiques,
Des nids sur les clochers et des pueblos antiques.
Que ce soit à cheval, à pied ou à vélo,
Il est beau le chemin qui mène a Santiago !





Cheminant, solitaire, il prie, le pèlerin,
Songeant à son passé, à sa vie, son destin.
Pendant de longues heures, il peut, tout a loisir,
Méditer sur son sort, penser à l’avenir.
Que ce soit à cheval, à pied ou à vélo,
Il est valorisant d’aller a Santiago !



......



D. Deloi 2010


 
















11 commentaires :


  1. Il a probablement bien vécu, à moins qu'un coup de foudre n'ait écourté sa vie.

    Jolies photos Andrée.

    Biz.

    RépondreSupprimer
  2. Le frêne n'a pas pu modérer ses ardeurs, il s'est trop approché de l'eau et a perdu pied. Il aurait pourtant dû savoir que l'eau est perfide. Elle est vie mais une médaille a toujours deux côtés. Quant à D. Deloi, je le soupçonne d'avoir suivi le camino francès pour en parler avec tant de réalisme. Belle soirée Andrée.

    RépondreSupprimer
  3. c'est insoupçonnable la force de l'eau.....quand on voit ce qu'elle peut charrier...passe un doux jeudi

    RépondreSupprimer
  4. Il faut profiter de ce beau pays plein des Chemins de Compostelle, de pélerins et de nature magniifique !
    Bisous Erato

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour
    Ouf, je t'ai trouvé !!!!
    Pour ma part j'ai aussi un nouveau blog dans lequel je suis complètement perdu...
    Amitiés
    Jean

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour Andrée
    Cet arbre tombé dans l'eau
    Deux éléments de la nature
    qui se rejoignent en beauté
    Bisous
    Frieda

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour Andrée ..destinée pas vraiment idéale ...
    Bises à toi

    RépondreSupprimer
  8. Et oui, un jour c'est destination finale pour tous.

    Mais ça me fait mal au coeur de voir ainsi s'éteindre un géant !

    Bisous

    RépondreSupprimer
  9. tu as fait un beau texte et de belles photos pour ce vieil arbre !
    bises et bonne soirée

    RépondreSupprimer
  10. UN très bel hommage à cet arbre... Merci, erato.

    J'ai beaucoup aimé.

    Bises et douce soirée.

    RépondreSupprimer
  11. C est bien, ça fait des matériaux de construction pour le castor
    Bonne soirée Andrée
    Latil

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.



Un grand merci pour votre visite ......

A bientôt ......