citation

" Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux . " Marcel Proust

Traduire

mercredi 30 mars 2022

Résidence d ' été . . . .

 





Heriaeus  hirtus

 






L' araignée ( fable XIV , livre II , 1812 )




Dame Arachné dans un palais
Se glissa sans être aperçue ;
Sa toile n'était pas tissue
Qu'en l'air étaient tous les balais.
La pauvrette ! Comment fit-elle
Pour échapper ? Je n'en sais rien ;
Mais, l'instant d'après, je sais bien
Qu'elle travaillait de plus belle.
Autre toile, autre événement !
Il était là plus d'un esclave.
Toute araignée imprudemment
Quitte le grenier ou la cave
Pour un plus riche appartement.
Laborieuse autant qu'adroite,
Celle-ci point ne reposait,
Et vite à gauche refaisait
Ce qu'on avait défait à droite.
Les gens de se désespérer :
Chaque jour c'était à refaire.
Un bon homme, apprenant l'affaire,
Leur dit : « Je veux vous éclairer :
Quand l'ouvrière est épargnée,
Vainement l'ouvrage est détruit. »
Cela posé, sans plus de bruit,
Il met le pied sur l'araignée.


Antoine - Vincent  Arnault  ( 1766 - 1834 )









samedi 26 mars 2022

24 heures photo . . . .

 Communauté gérée par Patricia , clic .






" L' âme est une fleur délicate exposée au vent de la destinée .  Les brises du matin la secouent  et les gouttes de rosée lui ploient le cou . "

Khalil  Gibran





Pour vos lectures , deux petits marque pages .







Je vous souhaite un beau week - end .






dimanche 20 mars 2022

C'est le printemps . . . .


 





Une nouvelle parution sur mon autre blog " instantané " , clic .





Comme au printemps de l’autre année,
Au mois des fleurs, après les froids,
Par quelque belle matinée,
Nous irons encore sous bois.

Nous y verrons les mêmes choses,
Le même glorieux réveil,
Et les mêmes métamorphoses
De tout ce qui vit au soleil.





Nous y verrons les grands squelettes
Des arbres gris, ressusciter,
Et les yeux clos des violettes
À la lumière palpiter.

Sous le clair feuillage vert tendre,
Les tourterelles des buissons,
Ce jour-là, nous feront entendre
Leurs lentes et molles chansons.






Ensemble nous irons encore
Cueillir dans les prés, au matin,
De ces bouquets couleur d’aurore
Qui fleurent la rose et le thym.

Nous y boirons l’odeur subtile,
Les capiteux aromes blonds
Que, dans l’air tiède et pur, distille
La flore chaude des vallons.





Radieux, secouant le givre
Et les frimas de l’an dernier,
Nos chers espoirs pourront revivre
Au bon vieux soleil printanier.

En attendant que tout renaisse,
Que tout aime et revive un jour,
Laisse nos rêves, ô jeunesse,
S’envoler vers tes bois d’amour !





Chère idylle, tes primevères
Éclosent en toute saison ;
Elles narguent les froids sévères
Et percent la neige à foison.

Éternel renouveau, tes sèves
Montent même aux coeurs refroidis,
Et tes capiteuses fleurs brèves
Nous grisent comme au temps jadis.



Oh ! oui, nous cueillerons encore,
Aussi frais qu’à l’autre matin,
Ces beaux bouquets couleur d’aurore
Qui fleurent la rose et le thym.



Nérée Beauchemin  ( Les floraisons matutinales )



Que ce printemps , esprit du renouveau , apporte la paix , l ' amour , le partage .




samedi 19 mars 2022

24 heures photos . . . .

 Communauté gérée par Patricia , clic .




Jardinier poète

Elagage délicat

Fleurs en sursis

Magnolia heureux .









"La langue a ses floraisons et ses hivers.

Il y a des styles nus comme des squelettes d' arbres,

puis arrive le style fleuri de l'école du feuillage, du touffu, du broussailleux.

Puis, il faut les émonder."


Jules Renard  ( Journal 1887 - 1910 )



A chacun , je souhaite un doux week - end .




samedi 12 mars 2022

24 heures photo . . . .

 Communauté gérée par Patricia , clic .




Le printemps est à la porte

Le noisetier s'active

Ses fleurs mâles et femelles s'assemblent

Les noisettes seront belles .








A chacun , je souhaite un doux week - end .



vendredi 11 mars 2022

Intolérance . . . .

 

Oh ! je vois une gourmandise sur l'arbre , là bas !



Elle est encore là !!



C'est trop loin ! Pas facile d'y arriver !




Oh ! regardez - moi cet empoté , un vrai incapable , quel minable !




Le cochet , le chat et le souriceau


Un Souriceau tout jeune, et qui n'avait rien vu, 

Fut presque pris au dépourvu.

Voici comme il conta l'aventure à sa mère :

" J'avais franchi les monts qui bornent cet État,

Et trottais comme un jeune rat 

Qui cherche à se donner carrière ,

Lorsque deux animaux m'ont arrêté les yeux :

L'un doux, bénin et gracieux,

Et l'autre turbulent et plein d'inquiétude .

Il a la voix perçante et rude,

Sur la tête un morceau de chair ,

Une sorte de bras dont il s'élève en l'air

Comme pour prendre sa volée, 

La queue en panache étalée. "

Or c'était un Cochet  dont notre Souriceau

Fit à sa mère le tableau,

Comme d'un animal venu de l'Amérique .

" Il se battait, dit-il, les flancs avec ses bras,

Faisant tel bruit et tel fracas,

Que moi, qui grâce aux Dieux de courage me pique, 

En ai pris la fuite de peur,

Le maudissant de très bon cœur.

Sans lui j'aurais fait connaissance

Avec cet animal qui m'a semblé si doux.

Il est velouté comme nous,

Marqueté, longue queue, une humble contenance,

Un modeste regard, et pourtant l’œil luisant :

Je le crois fort sympathisant

Avec Messieurs les Rats ; car il a des oreilles

En figure aux nôtres pareilles.

Je l'allais aborder, quand d'un son plein d'éclat

L'autre m'a fait prendre la fuite.

- Mon fils, dit la Souris, ce doucet  est un Chat,

Qui sous son minois hypocrite,

Contre toute ta parenté

D'un malin vouloir est porté.

L'autre animal tout au contraire,

Bien éloigné de nous mal faire,

Servira quelque jour peut-être à nos repas.

Quant au Chat, c'est sur nous qu'il fonde sa cuisine.

Garde-toi, tant que tu vivras,

De juger des gens sur la mine. "


Jean de La Fontaine



samedi 5 mars 2022

24 heures photo . . . .

 Communauté gérée par Patricia , clic .




Fraîcheur ambiante

Soleil revenu

Sourire s'épanouit !




L'Épine noire, Prunelier ou Prunellier est un arbuste de la famille des Rosaceae. Il est parfois appelé, selon les régions, buisson noir, épinette, belossay, créquier, fourdinier, fourdraine, mère-du-bois, pelossier ou prunellier commun .


Je vous souhaite un doux week - end .





mardi 1 mars 2022

Premier Mars . . . .

 




Mars



Ah que Mars est un joli mois,
C'est le mois des surprises.
Du matin au soir dans les bois.
Tout change avec les brises.

Le ruisseau n'est plus engourdi
La terre n'est plus dure.
Le vent qui souffle du midi
Prépare la verdure.

Le rossignol n'est pas venu
Rempli de douces notes.
Mais déjà sur le hêtre nu
Résonnent les linottes.

Par dessus la haie en éveil
Fier des ses feuilles écloses
On voit le pêcher au soleil
Ouvrir ses bourgeons roses.

Gelée et vent, pluie et soleil
Alors tout a des charmes.
Mars a le visage vermeil
Et sourit dans ses larmes.


Alfred de Musset










Beau mois de Mars à chacun
Que la paix soit vite de retour .