citation

" Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux . " Marcel Proust

Traduire

samedi 28 août 2021

24 heures photo ....

 Communauté gérée par Patricia , clic .




Après un règne de splendeur

Garder sa dignité

Finir en beauté !





Je vous souhaite un beau dernier week-end d' août .



mercredi 25 août 2021

Petite pluie du soir ....

 





Une nouvelle parution sur mon autre blog " instantané " , clic .





A l'orée du soir chuchote une pluie douce

Chaque goutte d'eau semble encore hésiter

Puis s'enhardit. Les doigts nombreux de l'averse

tambourinent légèrement la terre qui avait soif...

Claude  Roy















samedi 21 août 2021

24 heures photo ....

 Communauté gérée par Patricia , clic .




Comme le dit Jean de La Fontaine

La biquette en aurait fait volontiers son repas!

Les fleurs sont trop hautes , dit-elle

Les petites feuilles tendres sont délicieuses!




Je souhaite à chacun un beau week - end .




mercredi 18 août 2021

Métamorphose d'un soir ....



I change, but I cannot die.

Shelley  (the Cloud )
.
.
.
.


Le nuage
Louise  Ackermann

Levez les yeux ! C’est moi qui passe sur vos têtes,
Diaphane et léger, libre dans le ciel pur ;
L’aile ouverte, attendant le souffle des tempêtes,
Je plonge et nage en plein azur.




Comme un mirage errant, je flotte et je voyage.
Coloré par l’aurore et le soir tour à tour,
Miroir aérien, je reflète au passage
Les sourires changeants du jour.



Le soleil me rencontre au bout de sa carrière
Couché sur l’horizon dont j’enflamme le bord ;
Dans mes flancs transparents le roi de la lumière
Lance en fuyant ses flèches d’or.



Quand la lune, écartant son cortège d’étoiles,
Jette un regard pensif sur le monde endormi,
Devant son front glacé je fais courir mes voiles,
Ou je les soulève à demi.



......


Sur le sol altéré je m’épanche en ondées.
La terre rit ; je tiens sa vie entre mes mains.
C’est moi qui gonfle, au sein des terres fécondées,
L’épi qui nourrit les humains.



Où j’ai passé, soudain tout verdit, tout pullule ;
Le sillon que j’enivre enfante avec ardeur.
Je suis onde et je cours, je suis sève et circule,
Caché dans la source ou la fleur.





Un fleuve me recueille, il m’emporte, et je coule
Comme une veine au coeur des continents profonds.
Sur les longs pays plats ma nappe se déroule,
Ou s’engouffre à travers les monts.

......

Mais le soleil, baissant vers toi son oeil splendide,
M’a découvert bientôt dans tes gouffres amers.
Son rayon tout puissant baise mon front limpide :
J’ai repris le chemin des airs !


Ainsi, jamais d’arrêt. L’immortelle matière
Un seul instant encor n’a pu se reposer.
La Nature ne fait, patiente ouvrière,
Que dissoudre et recomposer.

Tout se métamorphose entre ses mains actives ;
Partout le mouvement incessant et divers,
Dans le cercle éternel des formes fugitives,
Agitant l’immense univers.

Poésies Philosophiques ( 1871 )





samedi 14 août 2021

24 heures photo ....

 Communauté gérée par Patricia ,clic .




Rêve de citrouille

Grandir au soleil

Rougir de plaisir !






Je souhaite à chacun un beau week - end .




jeudi 12 août 2021

Les nénuphars ....

 





Une nouvelle parution sur mon autre blog " instantané ", clic .



L'étang dont le soleil chauffe la somnolence
Est fleuri, ce matin, de beaux nénuphars blancs ;
Les uns, sortis de l'eau, se dressent tout tremblants,
Et dans l'air parfumé leur tige se balance.

D'autres n'ont encor pu fièrement émerger :
Mais leur fleur vient sourire à la surface lisse.
On les voit remuer doucement et nager :
L'eau frissonnante affleure aux bords de leur calice.


Edmond Rostand ( 1868-1918 )













Belle journée à chacun .





mardi 10 août 2021

Vers la lumière ....



" La clarté , c'est une juste répartition d'ombres et de lumière ." 

Goethe





" Regarde la lumière et admire sa beauté .Ferme l'oeil et observe, ce que tu as vu  n'est plus et ce que tu verras n'est pas encore ." 
Léonard de Vinci


Douce journée à chacun .





samedi 7 août 2021

24 heures photo ....

 Communauté gérée par Patricia , clic .




Baignade surveillée

Drapeau vert , jaune , rouge

Vigilance de rigueur !




Je vous souhaite un beau week end .






jeudi 5 août 2021

Fantôme ....


 



Arrête-toi ! Je suis ici, mais tant de nuit
Nous sépare qu’en vain tu fatigues ta vue :
Tu te tais car l’espace, où se dissout la rue,
Nous-même nous dissout et nous saoule de bruit.

C’est l’heure où, panaché de fumée et de suie,
Le toit comme une plage offre au fantôme nu
Son ardoise où mirer le visage inconnu
De son double vivant dans un miroir de pluie.

Fantôme, laisse-nous rire de ta sottise.
Tu habites les bois, les châteaux, les églises
Mais tu es le valet de tout homme vivant.

Aussi n’as-tu jamais fait de mal à ces êtres
Tant, s’ils ouvraient un soir la porte et les fenêtres,
Te dissoudrait la nuit dans le bruit et le vent.

Robert  Desnos






dimanche 1 août 2021

Pour bien commencer le mois d' Août ....

 " Gourmandise , source inépuisable de bonheur "

                         Pierre  Hermé






Je vous souhaite un beau mois d'Août .