citation

" Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux . " Marcel Proust

Traduire

samedi 19 novembre 2022

24 heures photo . . . .

 Communauté gérée par Patricia , clic .




Les fêtes approchent

Le plaqueminier , à l'heure 

Prépare ses décorations de Noël .




Le kaki, appelé aussi plaquemine du Japon, plaquemine de Chine, ou anciennement figue caque, est le fruit du plaqueminier du Japon .

Le plaqueminier du Japon a été domestiqué en Chine du sud, on y rencontre des traces de fruits cultivés au néolithique . Il y est mentionné depuis 2 500 ans . Deux centres de domestication séparés ont été mis en évidence par la génétique : la Chine et le Japon , centre secondaire, où il serait arrivé au  VIII° siècle .

La première description botanique de l'arbre est l'œuvre d'un collaborateur et ancien élève de Linné , C P Thunberg , qui séjourna au Japon en 1775-1776.




Je vous souhaite un beau week - end .






samedi 12 novembre 2022

24 heures photo . . . .

 Communauté gérée par Patricia , clic .




Quelques heures furieuses

Petit torrent gonfle , hurle

La nature en révolution






Le  torrent

Et ça gronde, et ça clapote
Et ça bruit, et ça cogne
Tout autour
Les mousses et fougères frissonnent
Les sabots de la vierge, clintonies et trilles tremblotent
Les iris, cornouillers et trientales se hérissent
Et tendent l’oreille
À la fureur et clameur du torrent

Et ça grouille, et ça bouille
Et ça claque, et ça craque
Tout autour
Les pins parasols et ormes lorgnent
Les saules pleurent et les hêtres grognent
Les ifs du Canada, aulnes et viornes se moquent
Du brassage et tapage du torrent

Et ça tourbillonne, et ça bouillonne
Et ça bataille, et ça colletaille
Tout autour
Les blocs erratiques et rochers massifs
Les immenses pierres dressées et orgueilleuses
Les crêtes rocheuses rebelles et fantasques
Adversaires farouches et éternels
Luttes sans merci face au courant déchaîné
Où triomphe toujours en empereur
Le torrent

Guy Rancourt


Je vous souhaite un doux week end .








Une nouvelle parution sur mon autre blog " instantané " , clic .

mardi 8 novembre 2022

Noir et Blanc . . . .

 Dans un vol à l'unisson 

Les silhouettes se placent 

Unies pour un long voyage.




" Voir en couleur est un délice pour les yeux mais voir en noir et blanc est un délice pour l'âme "   Andri  Cauldwell






" Il y a quelque chose d'étrange et de puissant dans les images en noir et blanc "    Stefan  Kanfer




" Quand vous photographiez des gens en couleur , vous photographiez leurs vêtements .Mais quand vous les photographiez en noir et blanc , vous photographiez leur âme . "   Ted  Grant






Comme un oiseau migrateur


Lorsque je ferai mes bagages,
Je jetterai sans hésiter,
Toutes les pluies, tous les orages
Et tous mes soucis au panier.

Je mettrai aussi au rancart
Les jours beaucoup trop agités,
Cacherai au fond d'un placard
Les moments aux tristes pensées.

Je rangerai dans mes valises
Quelques livres de poésie,
Déposerai sur mes chemises
Des brins de lavande fleurie.

Et je partirai sans regret,
Changeant de lieux et changeant d'heure,
Vers un pays trés éloigné,
Où vont les oiseaux migrateurs.

Bien sûr, je reviendrai pourtant,
Les oiseaux reviennent toujours,
Gardant en mémoire pour longtemps
Le souvenir de si beaux jours.

Je retrouverai mes amis,
Qui feront pour moi un festin,
Je retrouverai mon pays...
Heureuse d'être chez moi, enfin.

Marie  Josée  Hubert











Un nouvel article sur mon autre blog " instantané " clic









samedi 5 novembre 2022

24 heures photo . . . .

 Communauté gérée par Patricia , clic .




Rétro

Support inattendu

Pour araignée excentrique  !




Je souhaite à chacun un beau mois de novembre .




jeudi 3 novembre 2022

L' abeille et la fleur . . . .

 




L'abeille et le fleur


Allez à vos champs et à vos jardins,
Et vous apprendrez que c’est le plaisir de l’abeille
De butiner le miel de la fleur.
Mais, c’est aussi le plaisir de la fleur
De cèder son miel à l’abeille.
Car pour l’abeille,
La fleur est une source de vie.
Et pour la fleur,
Une abeille est une méssagère d’amour.
Et pour les deux,
Abeille et fleur,
Donner et recevoir le plaisir
Sont un besoin et une extase.



Khalil Gibran




mercredi 2 novembre 2022

Lâcher prise . . . .

 Bonjour à chacun et chacune ,

Les aléas de la vie m'ont maintenue loin des blogs , de vous . J'en suis désolée , je ne vous ai pas oubliés  ,  je reviens , doucement vous voir .




Saisir  l'instant

Saisir l’instant tel une fleur
Qu’on insère entre deux feuillets
Et rien n’existe avant après
Dans la suite infinie des heures.
Saisir l’instant.

Saisir l’instant. S’y réfugier.
Et s’en repaître. En rêver.
À cette épave s’accrocher.
Le mettre à l’éternel présent.
Saisir l’instant.

Saisir l’instant. Construire un monde.
Se répéter que lui seul compte
Et que le reste est complément.
S’en nourrir inlassablement.
Saisir l’instant.

Saisir l’instant tel un bouquet
Et de sa fraîcheur s’imprégner.
Et de ses couleurs se gaver.
Ah ! combien riche alors j’étais !
Saisir l’instant.

Saisir l’instant à peine né
Et le bercer comme un enfant.
A quel moment ai-je cessé ?
Pourquoi ne puis-je… ?

Esther  Granek  (Je cours après mon ombre, 1981)






samedi 8 octobre 2022

24 heures photo . . . .

 Communauté gérée par Patricia , clic .








À pas menus, menus,
Le bel automne est revenu
Dans le brouillard, sans qu’on s’en doute,
Il est venu par la grand’route
Habillé d’or et de carmin.
Et tout le long de son chemin,
Le vent bondit, les pommes roulent,
Il pleut des noix, les feuilles croulent.
Ne l’avez-vous pas reconnu ?
Le bel automne est revenu.



Raymond RICHARD





Je souhaite à chacun un beau week end .










samedi 1 octobre 2022

24 heures photo . . . .

 Communauté gérée par Patricia , clic .





Sauvageons des talus

Ils illuminent l'automne

Réchauffent l'air refroidi .






Je vous souhaite un beau week - end  et un mois d'octobre ensoleillé .









samedi 24 septembre 2022

24 heures photo . . . .

 Communauté gérée par Patricia , clic .







Le  raisin 



J’aime ce fruit savoureux à la chair délicate
Sucré plein de santé et dont la peau éclate
Il lézarde au soleil patientant qu’on le cueille
La forme de ses grains cachés dessous les feuilles
Réchauffe sa chair tendre agissant comme une loupe
Le sang qui s’en répand finira dans les coupes

Alain  Hannecart





Je vous souhaite un beau week end serein .



vendredi 23 septembre 2022

L ' Automne . . . .

 Sur les plateaux

Grillés par une cuisante chaleur

Balayés par le soleil, le vent , la fraîcheur

Les papillons dans un ballet joyeux

Célèbrent l'arrivée de l'automne .













À pas menus, menus,
Le bel automne est revenu
Dans le brouillard, sans qu’on s’en doute,
Il est venu par la grand’route
Habillé d’or et de carmin.
Et tout le long de son chemin,
Le vent bondit, les pommes roulent,
Il pleut des noix, les feuilles croulent.
Ne l’avez-vous pas reconnu ?
Le bel automne est revenu.

Raymond RICHARD










Une nouvelle parution sur mon autre blog " instantané " clic .






mercredi 21 septembre 2022

Les baies de Genièvre . . . .

Le nom porte à confusion : les baies de genièvre ne sont en fait pas des baies mais les cônes du genévrier (Juniperus communis), qui appartient à la famille des Cupressacées. 
Elles sont répandues dans la lande et les régions montagneuses de l’ensemble de l’hémisphère nord. 

Le genévrier peut vivre jusqu’à 600 ans et pousse selon l’endroit sous forme de buisson ou d’arbre de plusieurs mètres de haut. 
Il a une histoire étonnante : Les Égyptiens l’utilisaient déjà dans l’Antiquité comme plante médicinale – on le mentionne  dans un papyrus vieux de plus de 4 000 ans. 
Depuis le début de l’histoire contemporaine, des recueils de recettes du terroir mentionnent des plats assaisonnés avec des baies de genièvre. Aujourd’hui c’est une épice particulièrement utilisée dans la gastronomie du nord de la France .


La chênaie abrite les buissons de genévriers .











Les baies de genièvre sont utilisées séchées la plupart du temps, mais en fin d’été, on trouve également sur les marchés des baies fraîches. 

Les baies de genièvre ont le même goût que le parfum d’une forêt de conifères. Les fruits très aromatiques consistent en un dixième de résines et contiennent en outre une huile essentielle dont le parfum et le goût rassemblent des notes boisées, fraiches, résineuses et florales. 











samedi 10 septembre 2022

24 heures photo . . . .

 Communauté gérée par Patricia , clic .




Gouttes de pluie attendues

Trombes d'eau reçues

La nature entre vie et désolation .








La goutte de pluie



Je cherche une goutte de pluie
Qui vient de tomber dans la mer.
Dans sa rapide verticale
Elle luisait plus que les autres
Car seule entre les autres gouttes
Elle eut la force de comprendre
Que, très douce dans l’eau salée,
Elle allait se perdre à jamais.
Alors je cherche dans la mer
Et sur les vagues, alertées,
Je cherche pour faire plaisir
À ce fragile souvenir
Dont je suis seul dépositaire.
Mais j’ai beau faire, il est des choses
Où Dieu même ne peut plus rien
Malgré sa bonne volonté
Et l’assistance sans paroles
Du ciel, des vagues et de l’air.


Jules Supervielle



Je vous souhaite un beau mois de septembre .

mercredi 7 septembre 2022

Scènes des prés . . . .

 



Petite Véronique 

Si belle , si humble

Regardée souvent de haut 

Malgré les aléas du temps

Tu peins nos prés en bleu .








Tu offres ton coeur 

Au courageux

Acrobate

Gourmand

Au bourdon téméraire !

Pas facile de déguster en équilibre !








" La photographie ne reproduit pas le visible , elle rend visible . "

Richard Avedon









samedi 27 août 2022

24 heures photos . . . .

 Communauté gérée par Patricia , clic .




Partage ....




" La saveur du pain partagé n'a point d'égale . "

Antoine de Saint - Exupéry




Je vous souhaite un beau dernier week - end d ' août .




jeudi 25 août 2022

La thomise et le papillon . . . .

 





Le loup et l’agneau


La raison du plus fort est toujours la meilleure :
Nous l’allons montrer tout à l’heure.

Un Agneau se désaltérait
Dans le courant d’une onde pure.
Un Loup survient à jeun qui cherchait aventure,
Et que la faim en ces lieux attirait.
Qui te rend si hardi de troubler mon breuvage ?
Dit cet animal plein de rage :
Tu seras châtié de ta témérité.
– Sire, répond l’Agneau, que votre Majesté
Ne se mette pas en colère ;
Mais plutôt qu’elle considère
Que je me vas désaltérant
Dans le courant,
Plus de vingt pas au-dessous d’Elle,
Et que par conséquent, en aucune façon,
Je ne puis troubler sa boisson.
– Tu la troubles, reprit cette bête cruelle,
Et je sais que de moi tu médis l’an passé.
– Comment l’aurais-je fait si je n’étais pas né ?
Reprit l’Agneau, je tette encor ma mère.
– Si ce n’est toi, c’est donc ton frère.
– Je n’en ai point.
– C’est donc quelqu’un des tiens :
Car vous ne m’épargnez guère,
Vous, vos bergers, et vos chiens.
On me l’a dit : il faut que je me venge.
Là-dessus, au fond des forêts
Le Loup l’emporte, et puis le mange,
Sans autre forme de procès.

Jean de La Fontaine



samedi 20 août 2022

24 heures photo . . . .

 Communauté gérée par Patricia , clic .




Encore une

La dernière

C'est si bon !




Je vous souhaite un beau week end .