rétards

rétards

citation

" Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux . " Marcel Proust

Traduire

mercredi 29 avril 2020

Léopoldia comosa ....








Une nouvelle parution sur mon autre blog " instantané " , clic.



Un nom pompeux et barbare pour le joli petit " muscari à toupet " .

 clic sur les photos








Selon les régions , il s'appelle aussi : queue-de-poireau, Muscari chevelu, Ail à toupet, Poireau roux .








Le nom « muscari » vient du latin botanique, formé sur « musc » à cause de l'odeur des fleurs du muscari musqué . L'épithète comosum vient du grec coma et fait référence à la « coiffe » de fleurs stériles longuement pédiculées lui donnant un aspect particulier .








C ' est une plante bulbeuse de la famille  des asparagacées .
Elle était précédemment classé dans le genre muscari qui compte une trentaine d' espèces originaires des régions méditerranéennes, dont plusieurs sont cultivées.








Le bulbe est comestible. Très prisé en Italie du sud où on le nomme « lampascione », on le trouve en vente dans des bocaux dans quelques supermarchés italiens. Produit agroalimentaire traditionnel de la région des Pouilles et de la Basilicate, il a un goût légèrement amer et il accommode volontiers les viandes ou la charcuterie.













Je vous souhaite une belle journée .



samedi 25 avril 2020

24 heures photo ....

Communauté gérée par Patricia , clic .





Oh la la !
Fais attention !
Tu m'as vue ?

Cachée dans l'herbe haute
Je rayonne de lumière
Mais je suis si éphémère!




Beau week end à chacun .



Goutte de rosée irisée
Frêle perle translucide
Posée sur l'herbe ployée
Sous la brise du matin
Le ciel se mire dans ta pupille
Le temps arrête sa course
Il boit les songes de la nuit...

Marine , clic .
















mercredi 22 avril 2020

Parure ....


Une nouvelle parution sur mon autre blog " instantané " , clic .




Un rien m'habille !!!

 clic sur les photos




Quand la rose s’entr’ouvre, heureuse d’être belle,
De son premier regard elle enchante autour d’elle
Et le bosquet natal et les airs et le jour.
Dès l’aube elle sourit. La brise avec amour
Sur le buisson la berce, et sa jeune aile errante
Se charge en là touchant d’une odeur enivrante ;
Confiante, la fleur livre à tous son trésor.
Pour la mieux respirer en passant on s’incline ;
Nous sommes déjà loin, mais la senteur divine
Se répand sur nos pas et nous parfume encor. 

Louise Ackermann, Contes et poésies (1863)








samedi 18 avril 2020

24 heures photos ....


Communauté gérée par Patricia, clic .




Le chat voisin
Visite incognito
Tapi dans l'herbe !


clic sur la photo



Je vous souhaite un beau week end .




mercredi 15 avril 2020

La grenouille ....


La grenouille chante au bord de l’étang,
Qui, sous un rayon de lune tremblote ;
Dans le crépuscule où du rêve flotte,
C’est un chant très doux et très attristant.

clic sur les photos




C’est un chant très doux et très attristant
Qui monte, – toujours une même note ;
Sur l’eau qui se moire et qui papillote,
Le roseau fluet penche en chuchotant.








Le roseau fluet penche en chuchotant,
Et la mare aux grands nénuphars clapote ;
La lune, ce soir, est un peu pâlotte…
C’est un chant très doux et très attristant.










C’est un chant très doux et très attristant
Qui monte, – toujours une même note ;
Dans le crépuscule où du rêve flotte,
La grenouille chante au bord de l’étang.


Rosemonde GÉRARD ROSTAND









" Je suis le cliché du petit dernier qui ne trouve pas sa place. Ma famille me considère comme une espèce de grenouille étrange et idiote ."
                                       Dash  Shaw



dimanche 12 avril 2020

Belles fêtes de Pâques ....



Préhistoire. L’arbre de Judée ( gainier ) est déjà répandu sur les côtes de la Méditerranée alors qu’on l’a longtemps cru issu de l’Asie Mineure ou de Palestine. Il se présente en groupe, sous forme de petits bois.
753 av. J.-C. 21 avril. Il est bien probable que le jour de la fondation de Rome par Romulus, les collines aient été couvertes du pourpre de l’arbre de Judée.
On sait,en effet, qu’il était présent en assez grande densité dans le Latium à cette époque.
Par ailleurs, l’Arbre de Judée donne le maximum de ses couleurs autour du 21 avril.
La passion des Romains pour la couleur pourpre trouve ici une nouvelle expression symbolique forte.
Mort du Christ. Le nom « Arbre de Judée » fait référence à la trahison et au suicide de Judas qui se serait pendu à un arbre de ce type.
Il porterait les traces du sang de Judas tout en évoquant le sang du Christ dans son martyr.
12e s. Date estimée de l’introduction de l’Arbre de Judée en Espagne.
L’arbre de Judée a subi les effets des différentes formes de déboisement depuis le Moyen-Âge avant de revenir en force ces dernières années.


clic sur les photos 































La vie s’arrête lorsque la peur de l’inconnu est plus forte que l’élan.
Hafid Aggoune


Si tu n’espères pas, comment peux-tu rencontrer l’inespérable ?
Héraclite d’Ephèse







samedi 11 avril 2020

24 heures photo ....


Communauté gérée par Patricia, clic.




Avant de goûter à la pomme

Régalons nous du nectar de la fleur .










Je vous souhaite un beau week end ensoleillé .





jeudi 9 avril 2020

Petites timides ....










" Et les violettes elles-mêmes, écloses par magie dans l’herbe, cette nuit, les reconnais-tu ? Tu te penches, et comme moi tu t’étonnes;-ne sont-elles pas, ce printemps-ci, plus bleues ? Plus mauves… non plus bleues (…) Cesse cette taquinerie ! Porte plutôt à tes narines le parfum invariable de ces violettes changeantes et regarde, en respirant le philtre qui abolit les années, regarde comme moi ressusciter et grandir devant toi les printemps de ton enfance !… Plus mauves… non plus bleues… Je revois des prés, des bois profonds que la première poussée des bourgeons embrume d’un vert insaisissable… Violettes à courte tige… et violettes d’un blanc bleu veiné de nacre mauve, – violettes de coucou anémiques, qui haussent sur de longues tiges leurs pâle corolles inodores… Violettes de février, fleuries sous la neige, déchiquetées, roussies de gel , laideronnes, pauvresses parfumées… 
O violettes de mon enfance ! Vous montez devant moi, toutes, vous treillagez le ciel laiteux d’avril, et la palpitation de vos petits visages innombrables m’enivre… »


Colette


















Douce journée à chacun .







mardi 7 avril 2020

Bouton d' or ....

Une nouvelle parution sur mon autre blog " instantané " , ici .





" Il est un sentier creux dans la vallée étroite,
Qui ne sait trop s'il marche à gauche ou bien à droite.
— C'est plaisir d'y passer, lorsque Mai sur ses bords,
Comme un jeune prodigue, égrène ses trésors ;
L'aubépine fleurit ; les frêles pâquerettes,
Pour fêter le printemps, ont mis leurs collerettes.
La pâle violette, en son réduit obscur,
Timide, essaie au jour son doux regard d'azur,
Et le gai bouton d'or, lumineuse parcelle,
Pique le gazon vert de sa jaune étincelle. "
                                                                 .... 

Théophile Gautier




















Je vous souhaite  du soleil au fond de vous même.











samedi 4 avril 2020

24 heures photo ....


Communauté gérée par Patricia , clic.





Reflet de flamme 


Pour ceux qui sont partis

Pour ceux qui sont atteints

Pour ceux qui gardent espoir 





Pour vous 





Je vous souhaite un week end serein.