citation

" Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux . " Marcel Proust

Traduire

samedi 27 août 2022

24 heures photos . . . .

 Communauté gérée par Patricia , clic .




Partage ....




" La saveur du pain partagé n'a point d'égale . "

Antoine de Saint - Exupéry




Je vous souhaite un beau dernier week - end d ' août .




jeudi 25 août 2022

La thomise et le papillon . . . .

 





Le loup et l’agneau


La raison du plus fort est toujours la meilleure :
Nous l’allons montrer tout à l’heure.

Un Agneau se désaltérait
Dans le courant d’une onde pure.
Un Loup survient à jeun qui cherchait aventure,
Et que la faim en ces lieux attirait.
Qui te rend si hardi de troubler mon breuvage ?
Dit cet animal plein de rage :
Tu seras châtié de ta témérité.
– Sire, répond l’Agneau, que votre Majesté
Ne se mette pas en colère ;
Mais plutôt qu’elle considère
Que je me vas désaltérant
Dans le courant,
Plus de vingt pas au-dessous d’Elle,
Et que par conséquent, en aucune façon,
Je ne puis troubler sa boisson.
– Tu la troubles, reprit cette bête cruelle,
Et je sais que de moi tu médis l’an passé.
– Comment l’aurais-je fait si je n’étais pas né ?
Reprit l’Agneau, je tette encor ma mère.
– Si ce n’est toi, c’est donc ton frère.
– Je n’en ai point.
– C’est donc quelqu’un des tiens :
Car vous ne m’épargnez guère,
Vous, vos bergers, et vos chiens.
On me l’a dit : il faut que je me venge.
Là-dessus, au fond des forêts
Le Loup l’emporte, et puis le mange,
Sans autre forme de procès.

Jean de La Fontaine



samedi 20 août 2022

24 heures photo . . . .

 Communauté gérée par Patricia , clic .




Encore une

La dernière

C'est si bon !




Je vous souhaite un beau week end .



jeudi 18 août 2022

Interrogation . . . .

  Déjà , l'automne ?

Les feuilles tombent , roussies

Le sol est sec , craquelé

Le papillon s' adapte , se confond  ...








mardi 16 août 2022

Une goutte de rosée . . . .

 

Trésor de l'instant

Rosée du petit matin

Furtif bien être

Bientôt le soleil ....



La mante religieuse



Symbole grêle du danger,
C’est une ramille qui prie.
Toute maigre et dégingandée,
Croquant volontiers ses maris,

Elle est verte comme la menthe
Dont elle a usurpé le nom
Et s’est pétrifiée dans l’attente
D’une mouche ou d’un papillon.

Toute confite en cruauté
Elle croise ses courtes mains.
C’est un petit alien glacé,
Sans frein, car sa faim est sans fin.

Et dans le monde en minuscule
Des brindilles, des herbacées,
Ses redoutables mandibules
Sèment la terreur au verger.

Vette de Fonclare




samedi 13 août 2022

24 heures photo . . . .

 Communauté gérée par Patricia , clic .




Par la porte entrouverte

Timidement , il est entré .

Un petit creux , de faim , 

de soif , 

de curiosité?

Non , un grand besoin d' Amour

Que des menottes câlines ont comblé .








" Le seul bonheur qu'on a , vient du bonheur qu'on donne . "

E. Pailleron




Le vagabond


Donnez-moi la vie que j’aime,
Le long de ma route un ruisseau,
Donnez-moi le ciel joyeux et le chemin de traverse.
Dormir sous le buisson, regarder les étoiles,
Tremper son pain dans la rivière –
Telle est la vie qui me convient
Toujours et à jamais.

Que s’abattent les coups qui me sont destinés,
Advienne ce qui devra ;
Mais donnez-moi la face de la terre
Et la route qui m’attend.

Richesse, espoir, amour n’importent
Ni un ami qui me connaisse ;
J’ai pour seul désir le ciel, là-haut,
Et la route qui s’en va.

Ou que l’automne me prenne
Par les champs où je m’attarde,
Faisant taire l’oiseau dans l’arbre,
Mordant mes doigts bleuis.
Le champ couvert de givre est blanc comme farine –
L’âtre offre un tiède abri –
Je ne veux céder à l’automne,
Ni même à l’hiver !

Que s’abattent les coups qui me sont destinés,
Advienne ce qui devra ;
Mais donnez-moi la face de la terre
Et la route qui m’attend.
Richesse, espoir, amour n’importent
Ni un ami qui me connaisse ;
J’ai pour seul désir le ciel, là-haut,
Et la route qui s’en va.

R. L. Stevenson 
          ( chants du voyage ,Traduit de l’anglais par Patrick Hersant. )



Je souhaite à chacun un beau week end .




samedi 6 août 2022

24 heures photo . . . .

 Communauté gérée par Patricia , clic .






Il était fringant

Sous le soleil cuisant

Il est devenu inélégant ...





Je vous souhaite un beau mois d'août , prenez bien soin de vous.




jeudi 4 août 2022

Evaluation d'un saut . . . .

 

C'est haut !


Je saute !



Hum! je ne sais pas!




La sauterelle
N'a pas d'échelle
La sauterelle
N'a pas d'échasses.

Mais elle saute
Saute et ressaute
Dans l'herbe haute
De la Terrasse.

La demoiselle
Se fâche et mord
Dès qu'on l'appelle
"Patte à ressort".

La sauterelle
N'a pas d'échasses
La sauterelle
N'a pas d'échelle.

La sauterelle est élastique.
C'est une bretelle à musique.

Pierre  Coran