citation

" Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux . " Marcel Proust

Traduire

samedi 1 octobre 2022

24 heures photo . . . .

 Communauté gérée par Patricia , clic .





Sauvageons des talus

Ils illuminent l'automne

Réchauffent l'air refroidi .






Je vous souhaite un beau week - end  et un mois d'octobre ensoleillé .









samedi 24 septembre 2022

24 heures photo . . . .

 Communauté gérée par Patricia , clic .







Le  raisin 



J’aime ce fruit savoureux à la chair délicate
Sucré plein de santé et dont la peau éclate
Il lézarde au soleil patientant qu’on le cueille
La forme de ses grains cachés dessous les feuilles
Réchauffe sa chair tendre agissant comme une loupe
Le sang qui s’en répand finira dans les coupes

Alain  Hannecart





Je vous souhaite un beau week end serein .



vendredi 23 septembre 2022

L ' Automne . . . .

 Sur les plateaux

Grillés par une cuisante chaleur

Balayés par le soleil, le vent , la fraîcheur

Les papillons dans un ballet joyeux

Célèbrent l'arrivée de l'automne .













À pas menus, menus,
Le bel automne est revenu
Dans le brouillard, sans qu’on s’en doute,
Il est venu par la grand’route
Habillé d’or et de carmin.
Et tout le long de son chemin,
Le vent bondit, les pommes roulent,
Il pleut des noix, les feuilles croulent.
Ne l’avez-vous pas reconnu ?
Le bel automne est revenu.

Raymond RICHARD










Une nouvelle parution sur mon autre blog " instantané " clic .






mercredi 21 septembre 2022

Les baies de Genièvre . . . .

Le nom porte à confusion : les baies de genièvre ne sont en fait pas des baies mais les cônes du genévrier (Juniperus communis), qui appartient à la famille des Cupressacées. 
Elles sont répandues dans la lande et les régions montagneuses de l’ensemble de l’hémisphère nord. 

Le genévrier peut vivre jusqu’à 600 ans et pousse selon l’endroit sous forme de buisson ou d’arbre de plusieurs mètres de haut. 
Il a une histoire étonnante : Les Égyptiens l’utilisaient déjà dans l’Antiquité comme plante médicinale – on le mentionne  dans un papyrus vieux de plus de 4 000 ans. 
Depuis le début de l’histoire contemporaine, des recueils de recettes du terroir mentionnent des plats assaisonnés avec des baies de genièvre. Aujourd’hui c’est une épice particulièrement utilisée dans la gastronomie du nord de la France .


La chênaie abrite les buissons de genévriers .











Les baies de genièvre sont utilisées séchées la plupart du temps, mais en fin d’été, on trouve également sur les marchés des baies fraîches. 

Les baies de genièvre ont le même goût que le parfum d’une forêt de conifères. Les fruits très aromatiques consistent en un dixième de résines et contiennent en outre une huile essentielle dont le parfum et le goût rassemblent des notes boisées, fraiches, résineuses et florales. 











samedi 10 septembre 2022

24 heures photo . . . .

 Communauté gérée par Patricia , clic .




Gouttes de pluie attendues

Trombes d'eau reçues

La nature entre vie et désolation .








La goutte de pluie



Je cherche une goutte de pluie
Qui vient de tomber dans la mer.
Dans sa rapide verticale
Elle luisait plus que les autres
Car seule entre les autres gouttes
Elle eut la force de comprendre
Que, très douce dans l’eau salée,
Elle allait se perdre à jamais.
Alors je cherche dans la mer
Et sur les vagues, alertées,
Je cherche pour faire plaisir
À ce fragile souvenir
Dont je suis seul dépositaire.
Mais j’ai beau faire, il est des choses
Où Dieu même ne peut plus rien
Malgré sa bonne volonté
Et l’assistance sans paroles
Du ciel, des vagues et de l’air.


Jules Supervielle



Je vous souhaite un beau mois de septembre .

mercredi 7 septembre 2022

Scènes des prés . . . .

 



Petite Véronique 

Si belle , si humble

Regardée souvent de haut 

Malgré les aléas du temps

Tu peins nos prés en bleu .








Tu offres ton coeur 

Au courageux

Acrobate

Gourmand

Au bourdon téméraire !

Pas facile de déguster en équilibre !








" La photographie ne reproduit pas le visible , elle rend visible . "

Richard Avedon









samedi 27 août 2022

24 heures photos . . . .

 Communauté gérée par Patricia , clic .




Partage ....




" La saveur du pain partagé n'a point d'égale . "

Antoine de Saint - Exupéry




Je vous souhaite un beau dernier week - end d ' août .




jeudi 25 août 2022

La thomise et le papillon . . . .

 





Le loup et l’agneau


La raison du plus fort est toujours la meilleure :
Nous l’allons montrer tout à l’heure.

Un Agneau se désaltérait
Dans le courant d’une onde pure.
Un Loup survient à jeun qui cherchait aventure,
Et que la faim en ces lieux attirait.
Qui te rend si hardi de troubler mon breuvage ?
Dit cet animal plein de rage :
Tu seras châtié de ta témérité.
– Sire, répond l’Agneau, que votre Majesté
Ne se mette pas en colère ;
Mais plutôt qu’elle considère
Que je me vas désaltérant
Dans le courant,
Plus de vingt pas au-dessous d’Elle,
Et que par conséquent, en aucune façon,
Je ne puis troubler sa boisson.
– Tu la troubles, reprit cette bête cruelle,
Et je sais que de moi tu médis l’an passé.
– Comment l’aurais-je fait si je n’étais pas né ?
Reprit l’Agneau, je tette encor ma mère.
– Si ce n’est toi, c’est donc ton frère.
– Je n’en ai point.
– C’est donc quelqu’un des tiens :
Car vous ne m’épargnez guère,
Vous, vos bergers, et vos chiens.
On me l’a dit : il faut que je me venge.
Là-dessus, au fond des forêts
Le Loup l’emporte, et puis le mange,
Sans autre forme de procès.

Jean de La Fontaine



samedi 20 août 2022

24 heures photo . . . .

 Communauté gérée par Patricia , clic .




Encore une

La dernière

C'est si bon !




Je vous souhaite un beau week end .



jeudi 18 août 2022

Interrogation . . . .

  Déjà , l'automne ?

Les feuilles tombent , roussies

Le sol est sec , craquelé

Le papillon s' adapte , se confond  ...








mardi 16 août 2022

Une goutte de rosée . . . .

 

Trésor de l'instant

Rosée du petit matin

Furtif bien être

Bientôt le soleil ....



La mante religieuse



Symbole grêle du danger,
C’est une ramille qui prie.
Toute maigre et dégingandée,
Croquant volontiers ses maris,

Elle est verte comme la menthe
Dont elle a usurpé le nom
Et s’est pétrifiée dans l’attente
D’une mouche ou d’un papillon.

Toute confite en cruauté
Elle croise ses courtes mains.
C’est un petit alien glacé,
Sans frein, car sa faim est sans fin.

Et dans le monde en minuscule
Des brindilles, des herbacées,
Ses redoutables mandibules
Sèment la terreur au verger.

Vette de Fonclare




samedi 13 août 2022

24 heures photo . . . .

 Communauté gérée par Patricia , clic .




Par la porte entrouverte

Timidement , il est entré .

Un petit creux , de faim , 

de soif , 

de curiosité?

Non , un grand besoin d' Amour

Que des menottes câlines ont comblé .








" Le seul bonheur qu'on a , vient du bonheur qu'on donne . "

E. Pailleron




Le vagabond


Donnez-moi la vie que j’aime,
Le long de ma route un ruisseau,
Donnez-moi le ciel joyeux et le chemin de traverse.
Dormir sous le buisson, regarder les étoiles,
Tremper son pain dans la rivière –
Telle est la vie qui me convient
Toujours et à jamais.

Que s’abattent les coups qui me sont destinés,
Advienne ce qui devra ;
Mais donnez-moi la face de la terre
Et la route qui m’attend.

Richesse, espoir, amour n’importent
Ni un ami qui me connaisse ;
J’ai pour seul désir le ciel, là-haut,
Et la route qui s’en va.

Ou que l’automne me prenne
Par les champs où je m’attarde,
Faisant taire l’oiseau dans l’arbre,
Mordant mes doigts bleuis.
Le champ couvert de givre est blanc comme farine –
L’âtre offre un tiède abri –
Je ne veux céder à l’automne,
Ni même à l’hiver !

Que s’abattent les coups qui me sont destinés,
Advienne ce qui devra ;
Mais donnez-moi la face de la terre
Et la route qui m’attend.
Richesse, espoir, amour n’importent
Ni un ami qui me connaisse ;
J’ai pour seul désir le ciel, là-haut,
Et la route qui s’en va.

R. L. Stevenson 
          ( chants du voyage ,Traduit de l’anglais par Patrick Hersant. )



Je souhaite à chacun un beau week end .




samedi 6 août 2022

24 heures photo . . . .

 Communauté gérée par Patricia , clic .






Il était fringant

Sous le soleil cuisant

Il est devenu inélégant ...





Je vous souhaite un beau mois d'août , prenez bien soin de vous.




jeudi 4 août 2022

Evaluation d'un saut . . . .

 

C'est haut !


Je saute !



Hum! je ne sais pas!




La sauterelle
N'a pas d'échelle
La sauterelle
N'a pas d'échasses.

Mais elle saute
Saute et ressaute
Dans l'herbe haute
De la Terrasse.

La demoiselle
Se fâche et mord
Dès qu'on l'appelle
"Patte à ressort".

La sauterelle
N'a pas d'échasses
La sauterelle
N'a pas d'échelle.

La sauterelle est élastique.
C'est une bretelle à musique.

Pierre  Coran



dimanche 31 juillet 2022

24 heures photos . . . .

 Communauté gérée par Patricia , clic .




Arbres roussis

Torrent desséché

Petit trou d'eau en sursis

Regroupement de survie













Une grenouille
 Qui fait surface
 Ça crie, ça grouille
 Et ça agace. 

 Ça se barbouille,
 Ça se prélasse,
 Ça tripatouille
 Dans la mélasse,

 Puis ça rêvasse 
 Et ça coasse 
 Comme une contrebasse
 Qui a la corde lasse, lasse, lasse… 

 Mais pour un héron à échasses,
 Une grenouille grêle ou grasse 
 Qui se brochette ou se picore 
 Ce n’est qu’un sandwich à ressorts .

                     Pierre Coran



Je vous souhaite un beau dimanche , le dernier du mois de juillet .




samedi 23 juillet 2022

24 heures photo . . . .

 Communauté gérée par Patricia, clic .




Sous la chaleur écrasante

Vite, cherchons un abri

La fleur ouvre son coeur .




Prenez bien soin de vous .







Une nouvelle parution sur mon autre blog " instantané " , clic .





mercredi 20 juillet 2022

Les vacances . . . . !

 Leur Maman m'avait dit :

Ils sont fatigués, ils ont besoin de dormir !

Leurs petits yeux perçants et inquisiteurs 

ont remarqué les mirabelles bien mûres !

. . . .

Mamie , on va les cueillir ?

Il fait trop chaud , ce n'est pas possible !

La chaleur grimpe à l'intérieur !!

. . . .

Alors , j'explique le plus clairement possible

C'est le matin de trèèèèès  bonne heure 

Que l'air est le plus frais !

. . . .

6 heures ! au pied de mon lit

deux petites têtes ébouriffées

prêtes à cueillir les mirabelles !

Escabeau , panier , grands sourires animent le jardin !




















La mirabelle fait son apparition en Asie, en Orient mais aussi en Chine, les premières traces sérieuses de son développement datent du XVe siècle. Elle fait son apparition en France et en Europe grâce au Duc d’Anjou et de Lorraine : René Ier. Un siècle plus tard lors d’un voyage en Lorraine Catherine de Médicis et son fils Charles IX reçoivent en cadeau des mirabelles confites au sucre.

Bien que l’origine du nom mirabelle soit inconnue, il existe quelques hypothèses . La première hypothèse est que le nom mirabelle vient du latin « mirabilis » qui signifie “belle à voir”.

La seconde est que son nom viendrait de “Myrobolan” qui est un mot italien et une abréviation de “myron” qui signifie parfum et “balanos” qui veut dire gland. Au XVIIe siècle, le nom mirabelle que l’on connaît aujourd’hui devient “mirabolano” puis “mirabella”. 

La troisième hypothèse est que cela vienne d’une localité provençale située dans le Midi et qui s’appelle Mirabel. Cette localité a commencé à cultiver le fruit à la fin de 1640. 

La dernière hypothèse est que la mirabelle tient son nom d’un maître-échevin venant de Metz, cette hypothèse date de 1430.