citation

" Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux . " Marcel Proust

Traduire

mercredi 21 septembre 2022

Les baies de Genièvre . . . .

Le nom porte à confusion : les baies de genièvre ne sont en fait pas des baies mais les cônes du genévrier (Juniperus communis), qui appartient à la famille des Cupressacées. 
Elles sont répandues dans la lande et les régions montagneuses de l’ensemble de l’hémisphère nord. 

Le genévrier peut vivre jusqu’à 600 ans et pousse selon l’endroit sous forme de buisson ou d’arbre de plusieurs mètres de haut. 
Il a une histoire étonnante : Les Égyptiens l’utilisaient déjà dans l’Antiquité comme plante médicinale – on le mentionne  dans un papyrus vieux de plus de 4 000 ans. 
Depuis le début de l’histoire contemporaine, des recueils de recettes du terroir mentionnent des plats assaisonnés avec des baies de genièvre. Aujourd’hui c’est une épice particulièrement utilisée dans la gastronomie du nord de la France .


La chênaie abrite les buissons de genévriers .











Les baies de genièvre sont utilisées séchées la plupart du temps, mais en fin d’été, on trouve également sur les marchés des baies fraîches. 

Les baies de genièvre ont le même goût que le parfum d’une forêt de conifères. Les fruits très aromatiques consistent en un dixième de résines et contiennent en outre une huile essentielle dont le parfum et le goût rassemblent des notes boisées, fraiches, résineuses et florales. 











13 commentaires:

  1. Les photos où les baies sont mises à l'honneur sont superbes mais j'aime bien aussi la première image. Je vois rarement cet arbre par ici, merci du partage Andrée et bises

    RépondreSupprimer
  2. Superbes photos de ces très jolies baies. J'ignorais que les égyptiens les avaient utilisées.
    Très belle journée.
    bises

    RépondreSupprimer
  3. J'ai beaucoup appris sur elles grâce à toi. Merci !
    Tu as fait de très belles photos, j'aime beaucoup.
    Bisous et douce journée.

    RépondreSupprimer
  4. Je les ramasse dans la nature en Provence et je les fais sécher bien évidemment. Il n'y a pas que D. qui se décarcasse !! Sur les marchés je n'en ai toujours trouvé que des séchées, jamais des fraiches, chez les revendeurs d'épices. Le genièvre est également beaucoup utilisé en Provence, dans les pâtés, pour parfumer le chou vert cuisiné...Il est utilisé en phytothérapie car très utile pour toutes les douleurs articulaires, stimuler l'immunité ou désinfecter les maisons en période grippale et autres virus. On peut en mettre dans les tisanes :) J'avais fait un article sur mon blog aussi (https://www.bulledemanou.com/les-baies-de-geni%C3%A8vre)

    RépondreSupprimer
  5. Je pense en avoir déjà vu. Mais y en a-t-il dans le Nord de la France comme chez moi ??
    Tes photos sont bien représentatives. Merci pour les infos !
    Bises et bonne fin de semaine Andrée !

    RépondreSupprimer
  6. Très belles tes photos, et merci pour les explications. Je crois que je n'en n'ai jamais vu ni mangé
    Bisous et bonne journée

    RépondreSupprimer
  7. Elles sont très belles, je crois que ces baies sont assez fortes en gout. Nous avions un beau genevrier, en forme de pin, en fait je me trompe peut-être, en tout cas il a séché cet été et on a dù le scier, il était magnifique ! Je vais chercher sur le net pour m'en informer...
    Bisous Andrée

    RépondreSupprimer
  8. Ah voilà chez nous c'était le Juniperus chinensis, bien différent des tiens qui sont très beaux aussi...

    RépondreSupprimer
  9. Merci pour tous ces renseignements sur le genévrier, accompagnés par tes jolies photos, je connaissais l'alcool de genévrier, bien que je n'en bois pas, mais on en mettait parfois dans des cocktails.
    Bises et belle journée

    RépondreSupprimer
  10. Tes photos sont merveilleuses et j'ai appris plein de choses sur ces baies.
    Bon mercredi à toi. Bisous

    RépondreSupprimer
  11. Impératif dans la choucroute. bisous

    RépondreSupprimer
  12. me voilà de retour après une période bien occupée, l'anniversaire de mon mari, des rendez-vous à tout va et un concours de peinture. j'aime beaucoup ton article il est fort agréable entre tes photos et ces explications, merci. bises.celine

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour et merci pour ce beau billet. Nous en avons beaucoup en haute Provence dans les collines. J'admire toujours la couleur de ces baies. Enfant ma mère en mettait dans des choucroutes et c'était bon. Puis le temps est passé et depuis plus de 10 ans maintenant j'ai arrêté de manger de la viande alors je ne sais pas quoi faire de ces baies de geniévriers.
    Une douce fin de semaine. Je t'embrasse

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.



Un grand merci pour votre visite ......

A bientôt ......