citation

" Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux . " Marcel Proust

Traduire

jeudi 7 juillet 2016

Passiflore caerulea ....





Une nouvelle parution sur mon autre blog " instantané " .




La passiflore bleue est une plante grimpante, très vigoureuse, développant de longues tiges de 5-6 m, souples et anguleuses, s'accrochant à l'aide de vrilles.

Deux grosses stipules réniformes d'environ 2 cm de long sont à la base du pétiole portant la feuille. Le limbe de 5-8 × 6-9 cm comporte généralement 5 lobes palmés, à marge entière.





























L'inflorescence est une
cyme dont la fleur centrale avorte, une fleur latérale se développe en vrille et l'autre donne une véritable fleur. Cette fleur, d'environ 8 cm de diamètre, porte :

3 grosses
bractées ovales, vertes pâle
5
sépales pétaloïdes avec un éperon sous apical vert
5
pétales blanchâtres

une couronne de filaments tricolores disposés sur 2 niveaux. Les filaments sont colorés de bleu clair, blanc et pourpre foncé au centre. Suivent 1 ou 2 cycles de filaments courts avec
nectaires à la base.

au centre, une colonne, l'
androgynophore, de 8-10 mm hauteur, portant l'androcée et le gynécée :
5
étamines vertes clair à anthères jaunes tournées vers le bas.

au-dessus de l'
ovaire verdâtre se dressent 3 styles pourpres, unis à leur base et terminés par des stigmates réniformes.
















La floraison a lieu de mai-juin à septembre. Elle s'accompagne du dégagement d'un doux parfum rappelant le monoï.

Le fruit est une baie jaune orangé, ovoïde ou subglobuleuse, d'environ 6 cm de long, contenant de nombreuses graines. Bien mûr, et bien que peu charnu et peu savoureux, il semble comestible en petites doses. Cru et encore vert, il contient de l'acide cyanhydrique .
















La fleur reste ouverte un ou deux jours. À l'ouverture de la fleur, les styles sont redressés dans la position qu'ils occupaient dans le bouton floral. Puis rapidement les styles se rabaissent jusqu'à ce que les stigmates jouxtent les anthères. En fin de floraison, ils se redressent dans leur position antérieure.

Le pollen est libéré avant que les stigmates ne deviennent réceptifs (protandrie). Les grains de pollen sont gros, lourds et ne peuvent pas être emportés par le vent. C'est généralement des hyménoptères qui se chargent de la pollinisation. En France, l'abeille européenne et les bourdons sont les pollinisateurs les plus fréquents.



Le moment le plus propice à la pollinisation se trouve lorsque les stigmates sont au niveau des anthères. À ce moment, les insectes en allant récolter le nectar (ou le pollen) abondamment fourni par la fleur se frottent aux stigmates qui à cet instant secrètent un liquide visqueux capable de capter le pollen éventuellement transporté par l'insecte.

















Une légende :



Les missionnaires espagnols firent preuve d'imagination et s'en servirent pour enseigner l'histoire du Christ, en particulier de sa Passion :

- Les vrilles symbolisent les fouets de la flagellation

- les dix pétales et sépales représentent dix des douze apôtres

- la centaine de filets disposés en cercle fait allusion à la couronne d'épines.

- Les trois stigmates et les cinq anthères rappellent les trois clous et les cinq plaies.














Dans les Caraïbes, au Mexique et en Amérique du Sud, la racine a été utilisée comme sédatif et vermifuge.

Dans l'île Maurice, un extrait de la plante a servi de remède contre l'insomnie.

En Argentine, les parties aériennes sont prescrites comme agent antimicrobien dans la pneumonie.

En Italie, la plante a été utilisée comme antispasmodique et sédative.

Mais Passiflora caerulea ne rentre pas dans les pharmacopées européennes, seule Passiflora incarnata , clic , fait partie des pharmacopées française, allemande, britannique et américaine.

Wikipédia





 
 
 
Je vous souhaite un bel été .
 
 






 
 
 
 
 
 
 



23 commentaires :

  1. J'adore cette fleur, je la trouve fascinante.
    Mais je n'ai jamais pu en garder ...
    L'hiver est fini !
    Pas de canicule, mais le soleil est là ...
    Bon jeudi.
    Bisoux, chère andrée

    thidom

    RépondreSupprimer
  2. voilà une fleur qui a de l'allure, quand j'ai la chance d'en rencontrer je ne peux que les admirer tellement elles sont belles...si seulement elles pouvaient pousser par chez nous, mais les hivers sont trop durs, dommage...douce journée à toi

    RépondreSupprimer
  3. c'est une fleur magnifique ! bonne journée

    RépondreSupprimer
  4. J'adore ces fleurs et je mangeais les fruits belle journée bises

    RépondreSupprimer
  5. j'avoue que je n'en ai jamais v en vrai, seulement en photo, elle est vraiment magnifique. bises. celine

    RépondreSupprimer
  6. cette fleur est une pure merveille, on la regarderait pendant des heures tellement elle est belle et étrange

    RépondreSupprimer
  7. Quelle belle fleur !
    Bel été à toi, profite bien ! Bisous

    RépondreSupprimer
  8. Coucou
    J'aime vraiment beaucoup cette fleur , elle est magnifique par son originalité
    Merci pour tes explications !
    Bises et bonne journée

    RépondreSupprimer
  9. J'aime la fleur, et j'adore le fruit! Une réussite de la nature!

    RépondreSupprimer
  10. Merci Erato pour toutes ces explications concernant cette fleur que je trouve magique et ressemblant un peu à un insecte.
    La nature est vraiment incroyable...

    RépondreSupprimer
  11. Une fleur étonnante! et merci pour toutes ces infos et pour la légende surtout! Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  12. Merci pour cette belle leçon d'histoire naturelle,accompagnée de ces si belles fleurs, je ne savais pas qu'il y avait des fruits de passiflore.
    Belle journée à toi, bises erato

    RépondreSupprimer
  13. Une plante qui a beaucoup d'atouts
    Merci pour ce bel, article

    RépondreSupprimer
  14. Je trouve cette fleur de la passion très belle ! Chris

    RépondreSupprimer
  15. c'est une très belle fleur qui donne en plus des fruits si délicat en bouche un vrai régal. Bisousssssss

    RépondreSupprimer
  16. Une très belle plante et curieuse par sa morphologie. J'ignorais qu'elle produisait un tel fruit.

    RépondreSupprimer
  17. Bonne fin de semaine ... au chaud !
    On voulait du soleil : on en a !!!
    Bisoux, chère andrée

    thidom

    RépondreSupprimer
  18. quelle merveille de la nature...c'est une chance de pouvoir les voir d'aussi près....passe un bien doux vendredi

    RépondreSupprimer
  19. en effet Laurence est une grande Artiste, quel talent..... je ne me lasse pas de regarder son œuvre, j'avoue que ce pastel me ravit. bises. celine

    RépondreSupprimer
  20. Une fleur magnifique, tellement belle qu'elle semble irréelle!
    Belle journée et bises

    RépondreSupprimer
  21. La fleur est splendide... mais la plante envahissante quand elle se plaît.
    Merci pour ta page, erato. Je dois dire que j'ignorais tout du fruit.
    Bisous et douce soirée.

    RépondreSupprimer
  22. c'est une plante très vigoureuse en effet, j'en ai dans mon jardin...Bon week-end !

    RépondreSupprimer
  23. C'est une fleur qu'on aime photographier tellement elle est jolie de par son graphisme et ses belles couleurs.
    Tes photos sont une parfaite réussite.
    Bisous du jour Andrée !

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.



Un grand merci pour votre visite ......

A bientôt ......