citation

" Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux . " Marcel Proust

Traduire

vendredi 5 mai 2017

Une époque , un évènement ....


 




Défi chez Khanel 3 , clic .
 
 
 
 
 
 
 
Le 12 mai 2013 , j'ai assisté au 30° Herri Urrats qui est une grande fête des ikastolak du Pays Basque du Nord.


L'ikastola (pluriel basque : ikastolak) est une école de statut associatif du Pays basque, dont l'enseignement est majoritairement pratiqué en basque.

Les ikastolak sont rassemblés dans une fédération, Seaska (qui signifie «
berceau » en basque).

La première école du côté français a été fondée en 1969 à Arcangues par une mère de trois enfants, Claire Noblia. Le premier élève fut Aitor Arandia.

En France, les premiers accords avec l'Éducation nationale se conclurent en 1982. En 1994, un protocole d'accord de prise en charge financière par l'État d'une partie des enseignants fut établi .


Aujourd'hui, Seaska gère 31 ikastola : 7 maternelles, 20 primaires, 3 collèges et un lycée. 3200 élèves sont scolarisés dans une ikastola.


Côté français, de la maternelle au cours élémentaire première année (CE1), la langue utilisée est le basque uniquement, puis commence l'enseignement du français, pour qu'à la fin de la scolarité primaire les enfants soient véritablement bilingues .

Dans chaque territoire historique, il est organisé une importante fête chaque année. Les buts sont de collecter des fonds pour les investissements des fédérations d'ikastolak, de faire connaitre les ikastolak à l'occasion d'un évènement culturel fort. Des dizaines de milliers de personnes se réunissent ainsi à l'occasion de chacune de ces fêtes : dont  Herri Urrats, au Pays basque français, qui se célèbre chaque année au lac de Saint-Pée-sur-Nivelle depuis 1984. C'est aussi la fête de la langue et de la culture basques,  un ciment de solidarité entre les sept provinces de la langue basque. 

Le logo de la 30e édition,  est constitué d'un point d'exclamation, d'un point d'interrogation et de trois points de suspension. Le point d'exclamation souligne le long chemin parcouru, alors que le point d'interrogation s'interroge sur les objectifs des ikastolak et les points de suspension sur l'avenir.

La chanson de la 30e édition est une création du groupe Xutik, formé de jeunes musiciens, anciens élèves des ikastolak.
































































Cette année , le 34° Herri Urrats , se déroulera le 14 mai prochain. 

(H)aizu ! tel est le slogan qui rythmera la nouvelle édition .

C’est une empreinte de main que le logo d’Herri Urrats affiche cette année. Une main multicolore conçue par l’artiste Bruno Aguerre. Une main,  l’image de la pluralité et de la solidarité. 














 



 






 




 

 
 
 

16 commentaires :

  1. J'aime ces fêtes qui célébrent l'identité et les coutumes de nos régions, il faut savoir les conserver.
    Et puis un grand bravo pour la symbolique des affiches!
    Très belle journée, bises
    danièle

    RépondreSupprimer
  2. merci pour ce partage ! je ne savais pas tout ça !!! bonne journée et merci pour le défi

    RépondreSupprimer
  3. très très belle visite que tu as faite, je ne connaissais pas ce genre de manifestation et ces façons de s'habiller, tu as dû te régaler d'assister à cette fête....merci de nous en faire profiter....douce journée

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Andrée , je ne connaissais pas du tout cette coutume mais j'y adhère completement ..merci pour toutes les explications
    Bonne journée à toi
    Bises

    RépondreSupprimer
  5. La richesse de nos cultures différenciées est à préserver coûte que coûte. Elle fait le ciment de l'Homme.
    Bel article, merci de nous faire part de cet élan.
    Je t'embrasse,
    eMmA

    RépondreSupprimer
  6. C'est une belle affiche, mes parents jusqu'au décès de mon père avaient une maison à Anglet dans la direction d'Arcangues qui n'est pas bien loin, c'est une région magnifique !
    Merci pour ces photos de cette très belle fête, les basques sont très attachés à leur culture et tant mieux, il faut que toutes ces particularités se perpétuent, elles apportent tant à la communauté !
    Gros bisous Andrée

    RépondreSupprimer
  7. Merci pour ce beau reportage, j'aime beaucoup l'ambiance de ces fêtes locales.

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour,
    Heureusement que cela existe encore, mais au Pays Basque ce n'est pas surprenant. J'aime bien la région, j'avais une amie qui habitait sur une de ces hauteurs avec la Rhune en point de mire et le pic du midi d'Ossau.
    Bonne fin de semaine
    Bises

    RépondreSupprimer
  9. c'est une très bonen chose de garder l'identité d'une région par tous les moyens...Bisoussss

    RépondreSupprimer
  10. Je ne connaissais pas l'existence de cette fête qui devait être très belle..Merci de nous en parler

    RépondreSupprimer
  11. L'équivalent des écoles Diwan chez nous. Les Basques et les Bretons ont beaucoup de points communs et sont très attachés à leur culture.
    merci pour ce bel article
    Bisous et bon week-end

    RépondreSupprimer
  12. Très sympa la tranche de vie et de fête

    RépondreSupprimer
  13. A une époque où une mondialisation impersonnelle, anonyme et insipide cherche à s'installer, il est bon de rappeler qu'il existe des régions avec des caractères, des traditions et des racines qu'on a peut-être un peu trop brocardées.

    RépondreSupprimer
  14. et oui il y a tant de beaux endroits sur notre territoire, qu'une vie ne suffira pas pour tout connaitre....et parfois il est difficile de choisir....passe une bien douce journée

    RépondreSupprimer
  15. Je ne connaissais pas cette fête, merci pour cette découverte.
    Bon wwek-end Erato et bises.

    RépondreSupprimer
  16. Je ne connaissais pas du tout cette fête. Une manière de mettre en valeur les coutumes, les traditions d'une région.
    Bon week-end Andrée ! Bises!

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.



Un grand merci pour votre visite ......

A bientôt ......