citation

" Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux . " Marcel Proust

Traduire

vendredi 30 septembre 2016

Le Mont Saint Michel ( 2 ) ....





Une nouvelle parution sur mon autre blog " instantané " , clic.


 
 
Arrivée au Mont Saint Michel l'après midi , ici , clic , au soleil couchant .
 
Tôt le matin , nous partons à la découverte de ce lieu magique . Je me permets un conseil , si vous voulez le visiter calmement sans cohue , il faut y aller tôt le matin , l ' affluence commence en tout début d'après midi.
 
Nous voyons donc le Mont au soleil levant , toujours à marée basse . Une brume légère enveloppe le paysage.
 
Avant d'emprunter la route qui mène à la digue , une halte au barrage  le Couesnon .
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 




Mis en service en mai 2009, le barrage sur le Couesnon, par sa régulation des eaux, redonne au fleuve suffisamment de force pour chasser les sédiments vers le large, loin du Mont.
 
Grâce aux forces conjuguées de la mer, du Couesnon et du nouveau barrage, les sédiments seront chassés au large du Mont. Après la mise en fonction de l’ouvrage et de chasses progressives, il faudra plusieurs années, marée après marée, pour déblayer les millions de mètres cube de sédiments accumulés et abaisser progressivement le niveau des grèves.

L’originalité de ce barrage réside dans son mode de fonctionnement. Les vannes peuvent fonctionner dans les deux sens, lorsque l’eau s’écoule de l’amont vers l’aval et inversement, selon les conditions de marées et le débit du fleuve.







Le soleil levant , à la différence d'hier, éclaire le Mont à droite.








 Des navettes fréquentes permettent de se rendre près du Mont Saint Michel .




 Il reste à parcourir quelques mètres dans le sable mouillé pour atteindre l ' Abbaye .









 
 
 
 
Les gardiennes de la Merveille surveillent la marée humaine!! ...... La mouette et la meurtrière !
 
 
 





 
 
 
 
 
L’entrée dans le Mont se fait par la plus ancienne des portes : La porte du roi, construite en 1435. Elle était défendue par un pont-levis doublé d’un fossé reconstruit à l’identique en 1992.
La porte est surmontée du logis, bâtiment destiné au gardien chargé de la surveillance de l’entrée.

Elle est suivie par deux autres portes de renfort, la porte du boulevard et enfin, la porte de l’avancée près de laquelle sont exposées deux bombardes laissées par les anglais après leur défaite en 1434. Ces deux canons sont aussi nommés les michelettes.







Une halte s'impose chez la Mère Poulard .












Née en 1852, Annette a une vingtaine d’années lorsque le Mont Saint Michel s’ouvre à nouveau au monde après avoir été une prison redoutée depuis la Révolution française de 1789.

C’est aussi à cette époque que la jeune Annette épouse le fils du boulanger du Mont Saint Michel, Victor Poulard, qui l’accompagnera fidèlement et discrètement tout au long de sa vie dans ses deux passions :la cuisine et le Mont Saint Michel.

Dès le Moyen Âge, les habitants du Mont Saint Michel accueillent les pèlerins dans leurs auberges où ces derniers trouvent gîte et couvert après un périple le plus souvent très éprouvant.

C’est donc tout naturellement qu’Annette et Victor Poulard ouvrent leur auberge en 1888 en plein cœur de la cité médiévale pour accueillir les pèlerins mais aussi les gourmands venus de tout horizon.

Très vite reconnus, les immenses talents d’Annette Poulard et les quelques sept cents recettes qu’elle a créées au cours de sa longue carrière lui valent le titre honorifique de "Mère" qui distingue ses exceptionnelles qualités de cuisinière et sa contribution décisive à la renommée de la gastronomie française. C’est ainsi que le nom de La Mère Poulard est né.

Célèbre dans le monde entier pour sa fameuse omelette cuite au feu de bois, La Mère Poulard demeure aujourd'hui une institution de la gastronomie française grâce à une cuisine variée, inventive et légère, qui marie tradition, simplicité et modernité.
















Après cette série de portes rendant l’accès au mont quasiment infranchissable, commence La Grande Rue (l’unique rue du mont). Cette longue rue ascendante traverse le village et achemine vers une longue série de marches (le Grand Degré Extérieur) en direction de l’abbaye. 350 MARCHES !!














Dans sa dernière portion, cette rue dessert une petite église paroissiale dédiée à Saint-Pierre, avec la particularité d’être accolée à une tour. L’église Saint-Pierre date des XV et XVIe siècles.

Créée en 1877, la belle
statue de Saint-Michel entièrement lamée d’argent demeure aussi dans cette petite église où se perpétue désormais son culte.








Nous grimperons demain si vous le voulez bien , il y a tant à voir.






16 commentaires :

  1. Je ne m'en lasse pas !
    Ah, les bons souvenirs, chez la mère poulard ...
    Y'a pas qu'l'omlette !
    Coucou rapide, suis débordée.
    Bonne fin de semaine malgré le temps qui s'est dégradé ...
    Bisoux, chère andrée

    RépondreSupprimer
  2. c'est vraiment un lieu magique!!!
    bonne journée, bises
    danièle

    RépondreSupprimer
  3. sublime !!! merci ! je n'ai vu que de loin le Mont Saint Michel ! bonne journée

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour,
    Une promenade dans cette île cité, une merveille bien mis en photo.
    Bonne fin de semaine
    Bises

    RépondreSupprimer
  5. Magnifique article !!!
    Tes explications sont bienvenues ..
    J'ai de très beaux et bons souvenirs de ce Mont St Michel
    Bises

    RépondreSupprimer
  6. J'adore ta bannière!
    Le Mont ST Michel hors saison, j'aimerais y retourner.
    Bises Erato

    RépondreSupprimer
  7. Qu'il est beau ce mont St MIchel que ce soit de nuit ou à l'aube. Toujours est-il que la fameuse omelette n'est pas donnée, un véritable commerce. C'est presque révoltant de payer aussi cher pour quelques oeufs battus même longtemps. Enfin si cela bénéficie au site, je veux bien, mais pas certaine. Bisous EVELYNE

    RépondreSupprimer
  8. Ce Mont est vraiment un bijou! J'y retournerai bien...
    Tes deux mouettes en bandeau sont splendides!
    Merci pour la balade
    Bises et belle journée

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour,
    Pour mon retour sur la toile, ma connexion est hyper lente, ça m'exaspère !
    Merci pour cet excellent article, surtout pour le barrage que tu expliques très bien, qui me donne bien envie d'y retourner, .

    RépondreSupprimer
  10. C'est magnifique et surtou merci de toutes ces explications détaillées sublimes photos. Bisesssssss

    RépondreSupprimer
  11. Mille mercis de nous faire découvrir cette merveille, je ne manquerai pas la suite de la visite...

    RépondreSupprimer
  12. c'est un magnifique endroit. J'y suis allée il y a quelques années, j'avais beaucoup aimé tout le site, la vue, de même que l'abbaye tout là-haut. je repasserai voir la suite de la visite !
    bisous et bonne soirée

    RépondreSupprimer
  13. Tu ravives quelques souvenirs, je retrouves quelques endroits que j'ai vus il y a quelques années.

    RépondreSupprimer
  14. Superbe article ! Je suis incapable de dire compbien de fois j'ai visité le Mont Saint Michel. J'y ai même fait mon voyage de noces, en plein Noël, Messe de Minuit dans l'Abbaye. Il faisait un froid de canard, mais c'était beau ! A l'époque on laissait la voiture au pied du Mont. J'ai quitté la région dans les années 70 et je ne suis pas retournée au Mont Saint Michel. Merci de raviver des souvenirs d'enfance et de jeunesse !

    RépondreSupprimer
  15. Une merveille, quel dommage qu,il y ait toujours autant de monde ! Avec l,archange de Fremiet toujours magnifiquement dore, et merci pour toutes les infos

    RépondreSupprimer
  16. Là, je reconnais ces passages que j'ai empruntés, mais, il est vrai, avec beaucoup plus d'affluence. Bon à savoir qu'il faut surtout venir le matin.
    Le Mont avec un ciel moutonné: comme c'est joli !

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.



Un grand merci pour votre visite ......

A bientôt ......