citation

" Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux . " Marcel Proust

Traduire

dimanche 14 juin 2015

Fleur de la Passion ....

Bonjour à vous qui passez par ici ....

Avant de vous parler de cette magnifique fleur , un petit retour en arrière sur l'article d'hier , ici  , clic .

Je n'avais aucune intention de vous " coller " , seulement partager une photo que je trouvais originale!

Mais vous êtes gourmands et vous y avez vu une friandise qui vous a fait envie .... si, si , avouez-le !

Mais , je crois la plus gourmande c'est Mireille , clic , qui a trouvé la bonne définition que je vous mets en photo!

Vos commentaires m'ont apporté beaucoup de bonheur à les lire .... Un grand merci .










Les passiflores sont des plantes grimpantes aux fleurs spectaculaires, mais leur abondance n'est garantie que dans les régions au climat doux.

Elles tirent leur nom du fait que les missionnaires jésuites d'Amérique du Sud se servaient, pour représenter la Passion du Christ auprès des indigènes, de la fleur de cette liane :
la couronne de filament représentant la couronne d’épines, les 5 étamines représentant les 5 plaies infligées au Christ, le pistil étant la croix et les trois stigmates, les clous de la crucifixion.



 Passiflora  caerulea




Les passiflores étaient inconnues des Européens avant la découverte de l'Amérique par les Espagnols.

La première mention littéraire d'une passiflore se trouve dans la description de la ville de Cali en Colombie donnée par Pedro Cieza de Leon en 1553 où il mentionne les fruits degranadilla (petites grenades) dans les vergers aux alentours de la ville .









 


Une vingtaine d'années plus tard, on trouve une description plus élaborée des passiflores dans l'ouvrage du médecin botaniste espagnol Nicolas Monardes publié en 1569-1574. Il fut probablement aussi le premier à employer le terme religieux de flos de passionis « fleur de la passion » pour la désigner car la fleur était selon lui, « précisément faite pour représenter la Passion du Christ ». Monardes né à Séville en 1493, n'est jamais allé en Amérique mais grâce à ses informateurs et aux échantillons de plantes qu'on lui ramenait des Indes Occidentales, il put donner dans son ouvrage Historia Medicinal... des descriptions détaillées et relativement objectives de la passiflore, du tabac et de la coca.









Le terme même de Passiflora fut créé par Federigo Cesi, le fondateur de l'Accademia dei Lincei, dans une publication datée 1628 (mais sortie en 1651).

Avant
Linné, seuls quelques botanistes (comme Francisco Hernandez, Leonard Pluckenet, Charle Plumier et Tournefort) ont décrit diverses espèces de passiflores.

La première monographie du genre Passiflora est l'œuvre de Johan  Gustav Hallman, un élève de Linné. Dans une présentation remarquablement moderne, il décrit 22 espèces, donne leurs synonymes, l'utilisation qu'en font les indigènes, ainsi qu'une classification et leur distribution.








 En 1753, point de départ conventionnel de la taxinomie moderne, Linné dans Species Plantarum, crée le genre Passiflora et donne une description de 24 espèces, en reprenant les travaux de Hallman, nombre porté ensuite à 35 par Lamarck en 1789 puis à 43 parCavanilles (1790).

L'étape suivante fut la création de la famille des Passifloraceae et la description de 15 espèces supplémentaires, par Antoine-Laurent de Jussieu (1805).

Aux XIXe et XX° siècle, les plus grands contributeurs au progrès de la connaissance des passiflores furent de Candolle (1828), Roemer (1846) puis Maxwell Tyndell Masters (1871), Hermann A. T. Harms (1893) et Ellsworth P. Killip (1938).

Le nombre d'espèces acceptées tourne actuellement aux alentours de 525 dont au moins 175 espèces qui ne peuvent être identifiées au moyen d'une clé. 

































Bon dimanche à tous .






 


21 commentaires :

  1. J'aime ces fleurs originales !
    Bon dimanche.
    ♥ Bisoux ♥

    Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ thidom Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ

    RépondreSupprimer
  2. Originale et spectaculaire. Merci pour tes superbes photos
    Bon dimanche

    RépondreSupprimer
  3. c'est vrai que c'est une fleur étonnante, on passerait des heures à l'observer
    bonne journée

    RépondreSupprimer
  4. J'ai une passiflore dans mon jardin, je ne savais pas qu'il y avait autant d'espèces différentes...tes photos sont bien belles!

    RépondreSupprimer
  5. Ah d'accord... pas si fleur que ça, ta fleur d'hier !

    RépondreSupprimer
  6. une fleur fascinante ! bon dimanche

    RépondreSupprimer
  7. Coucou
    La passiflore est une merveilleuse fleur ..
    Merci pour toutes tes explications la concernant
    Bonne journée à toi
    Bises

    RépondreSupprimer
  8. Une très belle fleur qui se palisse aisément , j'adore ses fruits également .
    Bon dimanche Andrée
    Bizz

    RépondreSupprimer
  9. Une fleur pleine de charme que tu mets si bien en valeur !

    RépondreSupprimer
  10. Comme elles sont belles ces fleurs de la passion! Je ne crois pas en avoir vu sur pied...
    Bon dimanche, bises erato

    RépondreSupprimer
  11. Ce sont des fleurs magnifiques... mais très envahissantes quand elles se plaisent quelque part.
    Merci pour toutes ces précisions.
    Bisous et douce journée.

    RépondreSupprimer
  12. Très jolie fleur !
    Bon dimanche ...au sec et bises

    RépondreSupprimer
  13. Une fleur étonnante mais étrangement pas si "photogénique" que ça... j'en ai fait l'expérience et ai été déçue... c'est moi qui suis pas bonne sans doute... Bon dimanche.

    RépondreSupprimer
  14. Je suis trop nulle je n'avais pas vu cet article en premier mais assez fière d'avoir trouvé que c'était un "cône glacé".
    Ce matin dimanche nous avons visité " La Cité du Chocolat VALRHONA " à Tain L'Hermitage, dégustation de chocolats tout le long de la visite, un régallllllllllll
    Bonne fin de journée à toi ! Bisous

    RépondreSupprimer
  15. une fleur qui mêle beauté, subtilité et mystère

    RépondreSupprimer
  16. bon dimanche avec cette magnifique fleur

    RépondreSupprimer
  17. Une belle fleur originale et capricieuse dans la région car elle n'aime pas le froid.

    RépondreSupprimer
  18. Une belle fleur qui fascine, Oups, y am planted! la glace est belle!
    Bises

    RépondreSupprimer
  19. Ah elle s'est une fleur, l'autre je savais bien, c'est une glace.

    RépondreSupprimer
  20. Une fleur toute particulière qui attire l'attention. C'est un vrai plaisir de la prendre en photo.

    En regardant la photo précédente, j'aurais tout de suite pensé à une glace en forme de cône.

    Bisous du jour Andrée !

    RépondreSupprimer
  21. Celle-ci ne se déguste pas. Il fallait trouver, bravo à Mireille. J'avais moi aussi pensé à une sucrerie, mais laquelle .

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.



Un grand merci pour votre visite ......

A bientôt ......