citation

" Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux . " Marcel Proust

Traduire

samedi 30 août 2014

Photo de la semaine ....

 Une nouvelle parution sur mon autre blog " instantané " , clic .





Pour la communauté  d' Amartia " , clic pour voir les autres participants .








Une photo pour Amartia , avant de faire un article plus complet .


Un champ de sorgho qui roussit au soleil !








Les champs sont coquets

Ils changent de parures selon les saisons

Leurs couleurs enchantent le regard

La blondeur des blés

Le jaune éclatant des tournesols

Le rouge du sorgho !

Tandis que les tournesols honteux ,

Se recroquevillent et baissent la tête

Le sorgho , avec élégance ,

Offre une palette de couleurs

Du vert tendre au brun foncé .










Le sorgho commun est une graminée très répandue à l’état sauvage sous les climats tropicaux et subtropicaux. Depuis des siècles, les peuples d’Afrique et d’Asie utilisent ses graines pour leur alimentation.

Aujourd’hui, le sorgho est cultivé sur tous les continents, sous un nom parfois différent : le gros mil en Afrique, le millet indien en Asie ou encore le blé égyptien au Moyen-Orient.








La domestication du sorgho a vraisemblablement eu lieu il y a plusieurs millénaires en Afrique, au Sud-est du Sahara.

Le sorgho a été domestiqué environ 8 000 ans avant J.-C., en Éthiopie et au Soudan. Les plus vieux restes archéologiques de cette céréale ont été trouvés à la frontière entre le Soudan et l’Égypte et ont été datés à plus de 6 000 ans avant J.-C. Le sorgho a ensuite été emporté au gré des migrations vers l'Afrique de l'Est et du Sud, via les Proche et Moyen Orients 4 500 ans avant J.-C.








 


Dès le troisième millénaire avant J.-C., les différentes variétés de sorghos auraient gagné l’Asie : l'Inde et le Pakistan, 3 000 ans avant J.-C., puis la Chine, un millénaire plus tard.

L’arrivée du sorgho en Europe se situerait vers 2 000 ans avant J.-C., à l’époque romaine.

Transporté en Amérique à l’époque des grandes découvertes au XVIe siècle, le sorgho est véritablement diffusé qu’à partir du XIXe siècle, notamment aux États-Unis.











 
Le sorgho est une plante de 1 à 3 mètres de haut, à tige cylindrique pleine portant une inflorescence terminale en panicule compacte. Celle-ci regroupe des épillets d'une ou deux fleurs bisexuées.














Poème composé en 1969 par un forgeron africain de 70 ans ( région d' Abalaq ) , après l'une des premières distributions du sorgho  envoyé par les Etats Unis  pour aider les populations victimes de la sècheresse   :

" J ' étais sur mon chameau dès que le jour a lui .

On a distribué le sorgho, je suis resté assis .

J' ai regardé jusqu' à la fin , mais sans rien obtenir .

Le chef de poste, je ne subirai pas de violence de lui

Pour une ration de sorgho d' Amérique !

Je sais encore garder ma dignité devant autrui. "







Bon week - end .






 



36 commentaires :

  1. voilà une plante que je ne connaissais pas, de bien belles photos et un joli texte.....il est vrai que les couleurs de vert sont superbes dans la nature en ce moment, quand il y a un peu de soleil bien sur.....passe une excellente journée

    RépondreSupprimer
  2. merci pour toutes ces infos, c'est fort interessant, j'aime. les huppes viennent dans le jardin depuis plusieurs années, mais ils sont très farouches, d'où des difficultés à les prendre en photo. bises. celine

    RépondreSupprimer
  3. De jolis tableaux harmonieux. Merci Andrée Passe un très bon weeke end

    RépondreSupprimer
  4. garder sa dignité jusqu'au bout...c'est difficile quand on est dans un trop grand manque

    RépondreSupprimer
  5. Ton bel article est pour moi fort instructif car je ne connaissais pas le sorgho, même si j'avais déjà vu ces plants. Les photos sont belles et tu nous apprends toujours plein de choses sans jamais être pesante et en ajoutant de la poésie à ton exposé. Merci à toi Erato.
    Très bon week-end,
    eMmA

    RépondreSupprimer
  6. Merci pour les explications !
    Je te souhaite un bon week-end.
    Bisoux

    thidom

    RépondreSupprimer
  7. Le poème m'a surprise, mais beaucoup touchée.
    Merci pour cette page erato.
    Bisous et douce journée.

    RépondreSupprimer
  8. un article passionnant encore, je ne savais rien du sorgho, ces douces teintes rousses annoncent l'automne

    RépondreSupprimer
  9. Une plante que j'ai déja vu mais sans savoir ce que c'était .
    Merci pour toutes ces précisions Andrée.
    Bon WE
    Bizz

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour
    Et bien je découvre que cela et cultivé aussi chez nous...
    La boule au Sorgho, c'est pas fameux, je préfère celle avec le mil...
    Bon week-end
    Jean

    RépondreSupprimer
  11. Des photos belles, bien composées, nettes, colorées... c'est un régal !
    Des explications complètes, et un superbe texte pour finir...
    Merci et bisous Andrée

    RépondreSupprimer
  12. Belles photos et article intéressant
    Bon week end

    RépondreSupprimer
  13. douceur dans ces images calmes
    telos

    RépondreSupprimer
  14. Je sais pratiquement tout sur le sorgho maintenant, merci. Très beaux paysages, j'aime particulièrement la première photo avec l'arbre devant le champ de sorgho sous les nuages.

    RépondreSupprimer
  15. certains agriculteurs tarnais s'y sont mis et ces champs sont toujours très beaux à maturité
    bon dimanche

    RépondreSupprimer
  16. J'aime beaucoup la première photo Andrée
    Bisous et amitié
    Marine

    RépondreSupprimer
  17. Vraiment très beaux ces champs de sorgho ils ont des couleurs automnales.
    Bonne soirée et très bon dimanche ensoleillé. Bisous

    RépondreSupprimer
  18. Je connaissais le nom mais pas la plante et n'en ai jamais goûté. Les couleurs sont belles. Belle soirée Andrée.

    RépondreSupprimer
  19. Elles sont superbes , que les couleurs sont belles
    A bientôt

    RépondreSupprimer
  20. Pas vu ça ici. Enfin ... sauf dans les sacs de nourritures des oiseaux.

    RépondreSupprimer
  21. Merci je me suis instruite et tes photos sont toujours aussi séduisantes !

    RépondreSupprimer
  22. très bel effet ces sorghos en photos, on dirait des petits arbres. Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  23. Je te souhaite un bon dimanche.
    Bisoux chère Andrée
    thidom

    RépondreSupprimer
  24. de belles photos et de bonnes explications

    RépondreSupprimer
  25. Très bon article. De superbes photos et de bonnes explications. BRAVO
    Bon dimanche. Amicalement

    RépondreSupprimer
  26. bonjour
    je connaissais le sorgho.... Félicitations pour ces belles images colorées
    Amitiés
    la fée

    RépondreSupprimer
  27. j'aime les photos des champs cultivés !
    belle après midi
    bises
    sophie

    RépondreSupprimer
  28. Je ne connaissais pas, cela fait de belles couleurs dans les champs
    bises et bonne fin de dimanche

    RépondreSupprimer
  29. Les couleurs sont très belles et j'aime particulièrement la première photo.

    RépondreSupprimer
  30. Une plante que je ne connaissais pas sauf de nom. Merci pour la partage de ces photos de champs et de graines en gros plan.
    Bises et bonne fin de dimanche Andrée !

    RépondreSupprimer
  31. Très belles photos, " haut en couleur ", j'adore.
    Me voilà de retour, après ces deux longs mois et heureuse de retrouver, mon petit monde.
    Bisous Andrée et bonne nuit.

    RépondreSupprimer
  32. Je ne connaissais pas le sorgho , je découvre ! J'ai changé ma banniére Andrée , bon cet ange est triste mais c'est du a mon humeur ces temps ci peut étre ! A bientot , je suis en pause jusqu'au 18 septembre , direction la mer ! Bisous

    RépondreSupprimer
  33. je découvre le sorgo, je ne connais pas
    les photos sont très belles

    RépondreSupprimer
  34. Jamais vu dans nos champs. Encore une découverte. bisous EVELYNE

    RépondreSupprimer
  35. J en ai vu des grands champs entiers même en France, mais dans le sud. C est une plante inintéressante qui se récolte bien à la moissonneuse batteuse. D ailleurs la forêt amazonienne paie un lourd tribut à cette plante car on la sème souvent sur les champs nouvellement défrichés. J ai vu une émission sur ce sujet à la tv Allemande.
    Bonne soirée Latil

    RépondreSupprimer
  36. Magnifiques payasages, on en prend plein les yeux !

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.



Un grand merci pour votre visite ......

A bientôt ......