citation

" Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux . " Marcel Proust

Traduire

jeudi 10 juillet 2014

Le Cheval Camargue ....

 Une nouvelle parution sur mon autre blog " instantané " , clic .







Comme le taureau , le cheval existe en Camargue depuis la Haute Antiquité . C'est une des plus anciennes races du monde, déjà connue des phéniciens.

Caractérisé par sa petite taille , 1m35 à 1m50 au garrot , son squelette et ses membres grossiers, sa tête lourde, le cheval Camargue se reconnait à l'âge adulte par sa robe gris clair . Pourtant , le poulain naît bai brun et ce n'est que vers 4-5 ans que son pelage s 'éclaircit.









D' une rusticité sans égale , une énergie farouche, le cheval vit en semi-liberté dans les marais et les sansouires été comme hiver au sein des manades se composant au minimum de 4 poulinières sur un territoire d'au moins 20ha .







A trois ans , le poulain est attrapé pour être dressé. Il est conduit en rêne d'appui , libérant ainsi la main droite du cavalier . Seuls les mâles sont dressés.







La race du Cheval Camargue , officiellement reconnue par les Haras Nationaux en 1978 , possède son Livre Généalogique.



















Dis ! Tu veux bien que je monte sur ton dos ?















27 commentaires :

  1. Bonjour Andrée, ces chevaux sont très beaux, mais ce que j'apprécie le plus c'est leur liberté.
    Merci pour e partage
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  2. Dans le champ voisin de chez nous, il y a trois chevaux mais ils ne sont jamais montés et ne font guère attention aux passants

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Andrée
    Qu'ils sont beaux ces chevaux !
    Merci pour ce plaisir partagé
    Bises

    RépondreSupprimer
  4. Je te souhaite un bon jeudi.
    Bisoux

    PS : Je ne croyais pas que mes travaux de finition, dans ma maison, seraient aussi longs ...

    RépondreSupprimer
  5. un petit cheval très sympathique, merci pour les infos, Andrée...

    RépondreSupprimer
  6. Un bien joli billet comme tu sais si bien les faire, émouvant et instructif ! Ces chevaux font partie de notre vie, ils sont aussi honorés que les taureaux dans la région. Merci Andrée. Bises amicales. Joëlle

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour
    Ces chevaux en liberté doivent être heureux...
    Sincèrement
    Jean

    RépondreSupprimer
  8. De superbes animaux !
    Bonne journée à toi et bises .

    RépondreSupprimer
  9. Ils sont d'une grande beauté ,
    ta photo de présentation me fascine
    merci erato
    je t'embrasse
    belle journée, si tu savais comme ici c'est froid
    à bientot

    RépondreSupprimer
  10. J'ai connu ce cheval de plus près si j'ose dire , l'année dernière . De bons souvenirs.
    Ils sont vraiment en liberté dans cet environnement .
    Bon jeudi Andrée
    Bizz

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour

    Je découvre votre blog et je le trouve magnifique

    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  12. Qu'ils sont beaux !
    Je ne savais pas qu'ils avaient leur arbre généalogique.

    En tout cas merci pour ce moment.
    Passe une douce journée. Bisous.

    RépondreSupprimer
  13. merci pour ces belles photos, et pour les explications
    bises et bonne journée

    RépondreSupprimer
  14. Un petit cheval bien utile dans la région et les gardians sont des maitres attentionnés

    RépondreSupprimer
  15. Merci Andrée pour tes belles photos qui me rappellent mes vacances en Camargue , j'avais vu les taureaux et les chevaux en prenant un bateau promenade , j'ai encore les photos et je pense que je les avais mise sur mon blog ! J'y retournerais bien ! Bonne fin de semaine et bonne soirée , bisous

    RépondreSupprimer
  16. Il sont de toutes beautés ces chevaux que j'aimais découvrir lorsque mes parents avait une maison dans le sud.

    Bise.

    Philippe.

    RépondreSupprimer
  17. Je ne m'y connais pas en chevaux mais ils ont l'air bien sympathiques.

    RépondreSupprimer
  18. Demain matin, à la première heure, je traverse la Camargue, par Saint-Gilles. Je penserai à ce reportage.
    Bonne soirée, Andrée,
    Amitiés,
    Ramon

    RépondreSupprimer
  19. d'adorables photos, où tout le monde cohabite.....bravo et doux vendredi

    RépondreSupprimer
  20. Je te souhaite une bonne fin de semaine.
    Bisoux

    RépondreSupprimer
  21. ils sont beaux dans ce cadre merveilleux. Très belles photos. Bon vendredi

    RépondreSupprimer
  22. ils sont magnifiques, j'adore ces chevaux qui vivent presque en totale liberté. merci à toi pour ces magnifiques photos. bises. celine

    RépondreSupprimer
  23. J'aime les chevaux et je trouve celui-ci particulièrement joli. J'ai apprécié la photo du poulain qui tète sa mère.
    Bises et bonne journée Andrée !

    RépondreSupprimer
  24. Il a fallu le temps pour que cette race française soit reconnue dans le Stud-books. En Angleterre, c est au XIXeme siécle que l on a commencé à inscrire les chevaux et les bovidés dans un livre. Bon, il est vrai que la race camarguaise ne devais pas intéresser les éleveurs des autres régions.
    Bonne soirée Andrée
    Latil

    RépondreSupprimer
  25. J'adore voir ces chevaux Camargue dans leurs grands espaces et marais, en semi-liberté, ils sont heureux et magnifiques...

    RépondreSupprimer
  26. des photos magnifiques, ils doivent être très heureux

    RépondreSupprimer
  27. encore de magnifiques photos de ces chevaux en semi liberté....passe une douce journée

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.



Un grand merci pour votre visite ......

A bientôt ......