citation

" Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux . " Marcel Proust

Traduire

mercredi 2 novembre 2016

Hommage ....



A ceux que j'aime et qui m'aiment



....  N’allez pas sur ma tombe pour pleurer,

je ne suis pas là, je ne dors pas,

Je suis les mille vents qui soufflent,

Je suis le scintillement

des cristaux de neige,

Je suis la lumière qui traverse

les champs de blé,

Je suis la douce pluie d’automne,

Je suis l’éveil des oiseaux dans le calme du matin,

Je suis l’étoile qui brille dans la nuit,

N'allez pas sur ma tombe pour pleurer,

Je ne suis pas là,

Je ne suis pas mort.



                        Prière indienne
 
 
 
 
 

























 
 
 
 

Un poème émouvant de Marine Dussarrat , clic .


Je serai là


 Vous qui m'avez aimé

Et que j'aime tant

Ne soyez pas tristes

Plus tard, je vous le dis

Face à la mer je serai

Toujours là pour vous

Dans le chant des pins sous le vent

Au bord des mouvances de la dune

Jamais loin de vous

Dans les collines fauves de mon coeur

Près du verbiage de la source

Et son chant argentin

Au profond des bois où la vie est intense

Sous la fougère et l'ardente bruyère

Petites vies frôlant la mousse

Sous la crinière chaude d'un cheval

Dans la douceur du regard de l'ânon

Le velouté de ses grandes oreilles...





Au premier appel de l'oiseau

Je serai là

Dans la lumière du matin,

La paix du soir

Au pied des montagnes bleues en été

Blanches sous les cieux hivernaux

En compagnie de la violette

Pressée de vivre le printemps

De la belle rose odorante

Sur le banc à l'ombre de la glycine

Au coucher somptueux du soleil

Quand le ciel s'emplit de mille étoiles ...





Ecoutez pour moi

Le tempo de la musique de Jazz

Ce blues qui longuement module

Un rock parfois nerveux

C'était le bon temps,

Une cantate de Bach

Ou une étude de Chopin

La voix de Barbara

Toutes ces musiques qui nous relient

L'Imortéla comme un chant de liberté

Sur les chemins d'Occitanie...



Je vous ai tant aimé

Ai-je su vous le dire ?

Je ne serai pas loin

Je resterai dans votre vie

Avec vous pour toujours...




   © marine D




                                                                                             


25 commentaires :

  1. Belle idée de fleurs, pour cette journée.
    J'aime ce poème, qui reflète exactement ce que je pense, car agnostique ...
    Bon mercredi ... avec le temps qui se dégrade.
    Bisoux, chère andrée

    RépondreSupprimer
  2. tu as le temps d'aller te reposer, pour l'instant tu me fais trop plaisir avec tes belles photos, alors continu, et passe une bien belle journée

    RépondreSupprimer
  3. l'oubli est une part de soi. jolis cyclamens.photodilettante

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour andrée
    Une prière que j'aime vraiment beaucoup .. merci à toi
    Bises

    RépondreSupprimer
  5. de belles fleurs pour illustrer ce poème

    RépondreSupprimer
  6. Magnifique poeme Andrée
    Il rejoint le mien mais tu l'as lu déjà...
    http://emprises-de-brises.over-blog.com/article-je-serai-la-115872714.html

    RépondreSupprimer
  7. j'aime les cyclamens ! bonne journée

    RépondreSupprimer
  8. J'aime énormément ta page, erato.
    Penser que ceux que nous aimons ne sont pas dans leur tombe, mais encore près de nous est important.
    J'y crois.
    Bisous et douce journée.

    RépondreSupprimer
  9. Magnifique poème.
    Bon mercredi à toi. Bisous

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour,
    Un bel hommage aux absents, enfin, non, ils sont toujours présents en nous.
    Bonne journée
    Bises

    RépondreSupprimer
  11. Je connaissais la prière indienne que je trouve très belle, mais la prière de marine D est magnifique et très émouvante aussi.
    Bises et belle après midi

    RépondreSupprimer
  12. J'aime beaucoup la prière indienne, que j'ai beaucoup lu après le décès de mes parents.
    La 2eme est magnifique aussi
    Tes cyclamens sont très beaux
    bonne fin de journée

    RépondreSupprimer
  13. Deux très beaux textes . j'avais lu la prière indienne pour ma fille . invisibles , jamais absents , nos disparus sont à nos côtés tant que nous pensons à eux.
    Bises erato

    RépondreSupprimer
  14. comme cela rejoint ma façon de penser!

    bises

    RépondreSupprimer
  15. De très beaux textes, agrémentés de belles fleurs.
    Bises Andrée

    RépondreSupprimer
  16. la Sicile est chouette, mais 8 jours ne sont pas assez pour tout visiter....nous nous sommes contenter de faire quatre sorties....car le jour d'installation et le jour du départ ne compte pas dans les 8 jours....donc il n'en reste plus que 6.....(lol) j'y retournerai peut-être un jour...douce journée à toi

    RépondreSupprimer
  17. de biens jolis textes, j'aime particulièrement celui de marine que je connais bien, bravo pour ce partage. bises. celine

    RépondreSupprimer
  18. Oh Andrée, je ne pensais pas que tu le posterai sur ton blog ce poème, je suis confuse mais je te remercie parce que nos disparus restent dans notre coeur pour toute la vie et j'aimerais que nos enfant ressentent que l'amour ne meurt jamais...
    Bisous et amitié

    RépondreSupprimer
  19. Fugacité des choses, les souvenirs aussi finissent par disparaître dans le vide sidéral.

    RépondreSupprimer
  20. comme tous les vendedi matin, j'ai cours et j'ai encore beaucoup à faire avant de partir, vite je te souhaite une belle journée

    RépondreSupprimer
  21. Que ces mots sont beaux et émouvants Andrée ! Merci de les avoir partagés, ils vont droit au coeur et suis sûre qu'ils aident bien des personnes dans la douleur. Je t'embrasse. Joëlle

    RépondreSupprimer
  22. une expo de sculptures bien sympa, de quoi plaire à tous, j'avoue préférer ce que je publie aujourd'hui. je n'ai pas tout pris en photo, il y a encore des merveilles dans les rues et dans les musées locaux. bises. celine

    RépondreSupprimer
  23. Magnifiques poemes alliės aux tendres couleurs des cyclamens,que c,est beau!

    RépondreSupprimer
  24. Le souvenir des disparus que nous avons aimés sont toujours bien présents dans toutes les manifestations de la nature autour de nous. Ces poèmes traduisent bien cette sensation. j'aime le rose tendre de ces cyclamens.
    Gros bisous du soir Andrée !

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.



Un grand merci pour votre visite ......

A bientôt ......