citation

" Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux . " Marcel Proust

Traduire

vendredi 16 janvier 2015

* InstantS de Janvier * ....

Pour la communauté de Chat Bleu , clic , les mosaïques de chaque mois , qui nous propose pour ce mois-ci  " nos petits amis ailés en hiver . "












Les oiseaux de l' hiver   ( extrait )

Mais d'où viennent ces oiseaux
Que j'entends chanter l'hiver?
Où se cachent leurs fuseaux
De plume sur fil de chair?

Il neigeait encore hier
Sur l'arbre et le caniveau,
Et les miettes du pain clair,
Pour des petits yeux d'oiseaux,
Se perdaient dans la lumière,
Des flocons à mes carreaux.


Ô mes oiseaux de l'hiver,
Par le froid levés si tôt,
Ô mes oiseaux sans manière,
Faits pour chanter comme l'eau
Des qu'elle a roulé rivière......

              Micheline  Dupray




Merci Emma  , clic .....

 
Le soir, au coin du feu, j'ai pensé bien des fois
À la mort d'un oiseau, quelque part, dans les bois.
Pendant les tristes jours de l'hiver monotone,
Les pauvres nids déserts, les nids qu'on abandonne,
Se balancent au vent sur un ciel gris de fer.
Oh ! comme les oiseaux doivent mourir l'hiver !
Pourtant, lorsque viendra le temps des violettes,
Nous ne trouverons pas leurs délicats squelettes
Dans le gazon d'avril, où nous irons courir.
Est-ce que les oiseaux se cachent pour mourir ?

               François  Coppé



 

 

26 commentaires :

  1. jolis les chants des oiseaux
    a bientôt
    lyly

    RépondreSupprimer
  2. encore de bien belle photos....bravo, ils ont besoin d'avoir quelques graines supplémentaires....douce journée à toi

    RépondreSupprimer
  3. Magnifique mosaïque ! Bravo.
    Sont heureux, chez toi, les zozios.
    Bonne fin de semaine.
    Bisoux, Andrée

    thidom

    RépondreSupprimer
  4. un très beau pannel d'oiseaux et joliment présenté!

    RépondreSupprimer
  5. que c'est joli, la mosaïque, les oiseaux, les vers, et tu me fais penser à ceux de François Coppé

    Le soir, au coin du feu, j'ai pensé bien des fois
    À la mort d'un oiseau, quelque part, dans les bois.
    Pendant les tristes jours de l'hiver monotone,
    Les pauvres nids déserts, les nids qu'on abandonne,
    Se balancent au vent sur un ciel gris de fer.
    Oh ! comme les oiseaux doivent mourir l'hiver !
    Pourtant, lorsque viendra le temps des violettes,
    Nous ne trouverons pas leurs délicats squelettes
    Dans le gazon d'avril, où nous irons courir.
    Est-ce que les oiseaux se cachent pour mourir ?

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour andrée
    Bravo c'est du beau travail , une mosaîque superbe !!
    Bonne journée à toi
    Bises

    RépondreSupprimer
  7. Belle variété dans ton jardin
    Passe une bonne journée

    RépondreSupprimer
  8. Jolies photos d'oiseaux et des poèmes d'une grande beauté mélancolique.
    Merci erato
    Bonne journée et bises

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour
    Superbe photos, et la mise en poèmes qui les accompagnent.
    Bonne journée
    Bises

    RépondreSupprimer
  10. Très belle la première photo
    A bientôt

    RépondreSupprimer
  11. pauvres petits oiseaux dans la neige, ils doivent avoir froid !
    superbe créa erato !
    bises et bonne soriée

    RépondreSupprimer
  12. Très joli billet plein de sensibilité. Une belle façon de ne pas les oublier . Merci et bisous

    RépondreSupprimer
  13. Une belle compo en mosaïque .
    Bien accompagnée avec ces deux textes
    Bonne soirée Andrée .
    Bizz

    RépondreSupprimer
  14. Pourquoi vouloir qu'ils meurent ?
    De bien beaux invités au pique-nique.

    Bien arrivée ....... Merci.

    RépondreSupprimer
  15. très jolie présentation et photos.
    bon wk

    RépondreSupprimer
  16. Le texte de François Coppée est d'une déchirante beauté !
    Ils savent bien les adresses des bonnes cantines!
    Bises !

    RépondreSupprimer
  17. Mésanges et rouge-gorges sont mes plus fidèles compagnons dés que vient l'hiver...
    Merci pour ce partage en poésie.

    RépondreSupprimer
  18. Très belle composition et un beau poème de Coppé.

    RépondreSupprimer
  19. Magnifique... et j'aime énormément ce poème.

    Le dernier vers a servi de titre à un film que j'ai beaucoup aimé.

    Merci à Emma et merci à toi.
    Bisous et douce journée.

    RépondreSupprimer
  20. J'ai oublié de te dire que ta bannière est magnifique...

    RépondreSupprimer
  21. J'ai des problèmes avec ma connexion internet, je suis venue plusieurs fois hier soir te mettre un petit commentaire sur cette photo des petits oiseaux qui picorent les graines, ils sont si adorables, mais impossible de mettre une seule phrase, il faut que je règle ce problème la semaine prochaine.
    Bon week-end à toi. Bisous

    RépondreSupprimer
  22. un joli spectacle que de regarder les oiseaux venir manger ce qu'on leur a mis sans oublier de leur laisser de l'eau

    RépondreSupprimer
  23. Bravo pour cette bien jolie mosaïque de ces petits oiseaux qui nous ravissent ! Plus il fait froid plus ils viennent, et c'est un vrai plaisir de les gâter
    Bisous Andrée

    Je te maile, merci !

    RépondreSupprimer
  24. un superbe spectacle, chez moi, ils ne viennent pas trop, trop de chats entre notre ptit coeur et ceux du voisinage....tes clichés sont magnifiques, tu les as fait dans ton jardin. bises. celine

    RépondreSupprimer
  25. Il y a longtemps que je n'ai vu de chardonneret.

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.



Un grand merci pour votre visite ......

A bientôt ......