citation

" Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux . " Marcel Proust

Traduire

mercredi 13 septembre 2017

Territoire ....

Liberté





  

Une nouvelle parution sur mon autre blog " instantané " , clic .






Eh ! toi, tu es sur mon territoire ....
 
 
 
clic sur les photos 
 
 
 
Qu'est ce que tu fais là ! ....
 
 
 
 
 
 
 
Attends , je descends ! ....
 
 
 
 
 
 
 
Me voilà ! .... mais où es - tu ? ....
 
 
 
 




 
Jamais cédé mon territoire, un poème de Jeanne-Mance Charlish.

[…]
J’ai un immense territoire
que je n’ai jamais cédé
héritage ancestral et millénaire
J’ai un immense territoire
Jamais cédé
je le partage avec mes sœurs et frères
innus
J’ai un immense territoire
Jamais cédé
du Nord, du froid, de blanche neige
hivernale,
de forêt, de conifères et de feuillus
automnaux
aux mille couleurs nature .
 
 
( ... )


 J’ai un immense territoire
Jamais cédé
mais convoité par l’étranger
venu s’y établir
depuis cent cinquante ans
Cet étranger venu détruire
ce territoire immense
Jamais cédé
Héritage ancestral et millénaire
Cet étranger, venu éventrer des montagnes de pierres
cet étranger, venu inonder terres, gibiers,
sépultures, patrimoine, histoires, culture
et tradition
héritage ancestral et millénaire
Cet étranger, venu couper de façon abusive
arbres qui me guérissent, qui m’abritent, qui me réchauffent
Arbres, qui guérissent, qui nourrissent, qui abritent les animaux
Animaux qui me protègent, qui me nourrissent,
qui communient
avec mon moi spirituel.
 
 
( ... )
 

Cet étranger veut un territoire immense
qui lui soit cédé à jamais
Cet étranger veut s’accaparer
mon immense territoire
Jamais cédé
Cet étranger, sait-il, qu’il n’a jamais
découvert le Nouveau Monde?
Cet étranger, sait-il, qu’il s’est
découvert lui-même, sur nos terres?
Cet étranger, sait-il, que le Nouveau Monde
nous, autochtones, les premiers peuples,
étaient et restent à découvrir?
J’ai un immense territoire…
 
 
 
http://archives-2001-2012.cmaq.net/fr/node/18407.html



http://recherches-amerindiennes.qc.ca/site/produit/quand-les-autochtones-expriment-leur-depossession-arts-lettres-et-theatre-2003-2



 
 
 
 
 
 

15 commentaires :

  1. superbes photos! quand les hommes vont ils cesser de détruire pour la gloire du dieu économie! quel désatre parfois.
    bonne journée , bises
    danièle

    RépondreSupprimer
  2. très beau cet ours, mais je n'aurai pas voulu me trouver face à face.....un peu imposant la bête....(lol), passe un agréable mercredi

    RépondreSupprimer
  3. il est magnifique ! bonne journée

    RépondreSupprimer
  4. Très joli poème et l'ours est magnifique !
    Bon mercredi ...
    Bisoux, chère andrée

    RépondreSupprimer
  5. Un bel ours et ce poème est toujours d'actualité, tant qu'il y aura des Veaux d'or, l'Homme cupide détruira tout.
    Bonne journée
    Bises

    RépondreSupprimer
  6. Tant de territoires volés aux animaux, hélas!
    Très bel ours!
    Bises Erato

    RépondreSupprimer
  7. Une peluche avec du caractère, c'est nature !

    RépondreSupprimer
  8. Pourquoi à notre époque ne peut-on pas interdire de supprimer les arbres des forêts et laisser ceux qui y habitent vivre en paix, quel monde vont avoir les prochaines générations...
    Belle soirée à toi. Bisous

    RépondreSupprimer
  9. il est magnifique et ce poème dit bien ce que l'homme est en train de faire subir à sa planète, nous ne sommes hélas pas assez forts pour lutter contre les lobbying de l'industrie, ils gagnent toujours et dans tous les domaines, il faudrait que les consommateurs se mobilisent un peu plus

    RépondreSupprimer
  10. un animal qui a beaucoup de charme en photo ou en peluche....passe un bien agréable jeudi

    RépondreSupprimer
  11. un texte qui me semble si vrai. quelqu'un a dit que l'Homme était le seul être vivant à détruire la vie pour le plaisir, c'est malheureusement le cas. bises. celine

    RépondreSupprimer
  12. J'adore ta page du jour... merci pour le sourire que tu m'as offert à ta lecture.
    Superbes images et dialogue. :))
    Bisous et douce journée.

    RépondreSupprimer
  13. Quelle belle bête qui défend son territoire !
    Avec notre esprit de conquêtes, que de malheurs subis par les autochtones !
    Bises du jour Andrée !

    PS: Quelle belle photo en en-tête d'accueil !

    RépondreSupprimer
  14. Un très bel animal, qui mérite de vivre en toute tranquillité et respect !
    Le poème lui va bien et devrait inciter les hommes à le laisser en paix dans ses vastes territoires !
    Bisous Andrée

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.



Un grand merci pour votre visite ......

A bientôt ......