citation

" Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux . " Marcel Proust

Traduire

dimanche 27 mars 2016

Jour de Pâques ....


Jour extraordinaire
 
Jour de Pâques
 
Chasse aux œufs
 
Dans le jardin en émoi .
 
Effervescence  pour l'horloge
 
Qui s'apprête  avec minutie
 
A avancer ses aiguilles d'une heure ....
 
N'oubliez pas
 
Cette heure perdue est gagnée dans le temps !
 
 
 
 


Trois petits oeufs

La poulette noire a couvé
Trois petits oeufs qu’elle a trouvés,
Trois petit oeufs enveloppés
Dans du papier rouge et doré.



Un beau matin, dans le grenier,
Trois petits poussins sont nés,
Trois petits poussins, mais voilà !
Ils étaient en chocolat !

Corinne ALBAUT
 
 
 
 
 
 
 







Il court, il court, sa montre en main,
Par les rues et par les chemins !
Mais qu'est il en train de chercher
De l'hôtel de ville au clocher ?
 
Il retourne les sabliers,
Il inspecte les balanciers.
Quartz ou ressort, vite il déloge
L'oiseau caché dans votre horloge
 
 Tic tac, il avance, il recule
Les aiguilles de la pendule.
 Il court, de demeure en demeure,
Chercher midi à quatorze heures.
 
 
 Jacques Charpentreau
 
 
 
 

Je souhaite , à chacun , que ce jour soit symbole de Renouveau et de Paix .






 
création : http://m-creations.eklablog.com/







samedi 26 mars 2016

24 heures photo ....

 
Communauté gérée par Patricia , clic .
 
 
 
 
 
 
 
Magnolia
 
Forsythia
 
Préparent Pâques
 
 
 





 
 
 
 
 
Beau week-end
 
Attention , prudence sur les routes
 
Doucement sur le chocolat !
 
 
 
 
 
 
 

jeudi 24 mars 2016

" coucou " printanier ....





Ou primevère officinale ou primula veris .





Si la primevère officinale est appelée " coucou " c'est parce que ses petites fleurs jaunes annoncent généralement le printemps bien avant le retour des hirondelles.



 Elle pousse dans les prairies, les pâturages et les forêts du continent européen

Les feuilles de cette espèce sont regroupées en rosettes; leur forme est ovale, oblongue et obtuse. La hampe florale fait de 10 à 30 centimètre de hauteur. Les fleurs sont caractérisées chacune par cinq petites taches oranges à la gorge, et libèrent un parfum exquis.








A l'époque des Croisades ,  la brave abbesse Hildegarde de Bingen (1098-1179) nous donne une première indication précise sur l'usage de la primevère.
Cette information figure dans son "Jardin de santé". Dans ce manuscrit célèbre, cette nonne allemande qualifie notre "coucou" de "clé des portes du paradis" et y voit un remède efficace dans les cas de mélancolie et de paralysie.
Par la suite, les guérisseurs ont également utilisé la primevère officinale pour ses propriétés expectorantes, antibiotiques, diurétiques et laxatives.

Au XVIIIème siècle, le botaniste suédois Carl von Linné (1707-1778) vante ses propriétés sédatives, particulièrement dans la lutte contre l'insomnie.












Aussi bien les racines, que les feuilles, les tiges et les fleurs contiennent beaucoup de saponine, aussi des glycosides spécifiques  , comme la primuline et de la primulavérine. On peut en retirer , mais en petite quantité , une huile essentielle dont les propriétés sont très proches de celle du camphre, tonique pour le coeur et les voies respiratoires.

La primine, substance allergène que l'on trouve dans toutes les primevères, n'entraîne pas de réaction allergique sur la peau lorsqu'il s'agit de l'espèce officinale.









En cuisine, ce sont les jeunes feuilles et les fleurs (détachées de leur calice gonflé) qui constituent les ingrédients les plus appréciables pour les gourmets.
Les racines sont également consommables, mais réservées plutôt à l'usage médicinal, sous forme de décoction.


Le thé de fleurs se prépare avec 50 gr de fleurs sèches pour un litre d'eau bouillante. Mais il se consomme froid, et même glacé. Un petit verre avant le coucher, et vous passerez une nuit paisible dans les bras de Morphée.










Le coucou



Coucou des bois et des jardins,

J’ai le cœur joyeux, j’ai le cœur tranquille

Coucou fleuri, coucou malin,

Je viendrai te cueillir demain,

J’ai le cœur joyeux, j’ai le cœur tranquille,

De bon matin



Robert Desnos
 
 
 
 
 








lundi 21 mars 2016

Lundi soleil ....


L’objectif de Lundi Soleil qui prend la suite de flowerpower2015 est de débuter la semaine avec du soleil dans nos cœurs et dans nos esprits.

Tous les premiers lundi du mois une thématique couleur sera proposée , chaque mois a sa couleur .Pour mars la couleur choisie est  saumon . 





http://www.bernieshoot.fr/2015/12/lundi-soleil-monday-sun-rendez-vous-photo-livre-poeme-evenement.html



 
Petites rose du printemps cherchent soleil et douceur pour embaumer l'air .
 
 
 





 
 
 
 
 
 
 
Mon petit coin de ciel
 
 
 
 
Communauté  " Petit coin de ciel " de chez Chat Bleu, clic , et  Arlette , clic .





Un ciel bleu qui chante le printemps .














A chacun , belle semaine printanière .









 
 

dimanche 20 mars 2016

Le Printemps ....


Une nouvelle parution sur mon autre blog " instantané " , clic .




















"  ....  J'ai trouvé, me dit-il. J'ai trouvé ce que j'attendais - enfin pas tout à fait, mais j'ai trouvé un mot pour le dire. 
... Vous cherchez du côté du plus grand… C’est tellement plus simple : J’attends le printemps. Ce que j’appelle le printemps n’est pas affaire de climat ou de saison. Cela peut surgir au plus noir de l’année. C’est même une de ses caractéristiques : Quelque chose qui peut venir à tout moment pour interrompre, briser – et au bout du compte, délivrer.

 Le printemps n’est rien de compréhensible – c’est même ce qui lui permet de tenir dans trois fois rien – un bruit, un silence, un rire.

 Il se moque de conclure. Il ouvre et ne termine jamais. Il est dans sa nature d’être sans fin.

 Ce que j’appelle le printemps ne va pas sans déchirure. C’est une chose douce et brutale. Nous ne devrions pas être surpris de ce mélange. Si nous le sommes, c’est que la vie nous rend distraits. Nous ne faisons pas assez attention.

 Si nous regardions bien, si nous regardions calmement, nous serions effrayés par la souveraineté de la moindre pâquerette : elle est là, toute bête, toute jaune. Pour être là, elle a dû traverser des morts et des déserts. Pour être là, toute menue, elle a dû livrer des guerres sans pitié.

 Ce que j’appelle le printemps est une chose du même ordre…


Dans le printemps, rien de tranquille ni de gagné d’avance. Lorsqu’il arrive, nous ne nous y retrouvons plus. Presque rien n’a changé et ce presque rien change tout.


Nous nous accoutumons trop vite à ce que nous avons.


Dieu merci, le printemps vient remettre du désordre dans tout ça. Nous découvrons que nous n’avons jamais rien eu à nous, et cette découverte est la chose la plus joyeuse que je connaisse. »


                                                           Christian Bobin  ( l'équilibriste )






Beau dimanche ensoleillé à tous .
 
 
 
 






 

samedi 19 mars 2016

24 heures photo ....


Communauté gérée par Patricia , clic .
 
 
 
 
 
 
 
Avalanche
Edredon blanc
Bouffée d'air pur
 
 
 
 










 
 
 
 
 
Un beau week- end à chacun .
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

mercredi 16 mars 2016

Promesse .... Avenir ....


chatton 1








Une nouvelle parution sur mon autre blog " instantané " , clic .




Vergers en fleurs
Promesse de printemps
Promesse de fruits
Promesse de gourmandise




































Je vous offre une fleur ....






" Je lis dans l'avenir la raison du présent . "

Lamartine









lundi 14 mars 2016

Lundi soleil ....

L’objectif de Lundi Soleil qui prend la suite de flowerpower2015 est de débuter la semaine avec du soleil dans nos cœurs et dans nos esprits.

Tous les premiers lundi du mois une thématique couleur sera proposée , chaque mois a sa couleur .Pour mars la couleur choisie est  saumon . 


 
 
 
 

http://www.bernieshoot.fr/2015/12/lundi-soleil-monday-sun-rendez-vous-photo-livre-poeme-evenement.html



 Douceur et noblesse de l'amaryllis .
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Mon petit coin de ciel
 
 
 
 
Communauté  " Petit coin de ciel " de chez Chat Bleu, clic , et  Arlette , clic .





Un cerf volant de nuage dans un ciel bleu.





 
 
 
 
 
 


Mon cerf-volant

Emporte-moi, mon cerf-volant !

Emporte moi haut dans le vent !

Je veux tourbillonner dans l’air,

Avec les feuilles du hameau,

Et m’en aller jusqu’à la mer,

Escorté de grands vols d’oiseaux.

Emporte-moi, mon cerf-volant !

Emporte moi haut dans le vent !

Je veux faire le tour du monde,

Et descendre où il me plaira,

Pour entrer dans toutes les rondes,

Où rient les enfants comme moi.

Emporte-moi, mon cerf-volant !
 
 
Maurice  Carême 
 
 
 
 
 
 
Belle semaine à chacun .
 
 
 
 
 

samedi 12 mars 2016

24 heures photo ....


Communauté gérée par Patricia, clic .
 
 
 
 
 
 
 
Incognito
 
Parfum de violette
 
Ivresse
 
 
 
 
 
 
 
Beau week- end à chacun .
 
 
 
 
 
 
 

vendredi 11 mars 2016

" InstantS de Mars " ....





 Fait FroidUne nouvelle parution sur mon autre blog " instantané " , clic .






Pour la communauté de Chat Bleu , clic , les mosaïques de chaque mois , qui nous propose pour ce mois - ci  : "Le printemps est à nos portes, les arbres et fleurs s'épanouissent" .



Tout doucement
Le moindre rayon de soleil
a fait sortir les curieuses de leur sommeil !
D'abord les primevères , puis les violettes ,
Puis .... d'autres ont suivi ....
Les arbres se sont parés de belles fleurs  ,
Certains se sont " embourgeonnés " ....
Les oiseaux se chamaillent dans les cyprès .
L'air hume bon le renouveau .
Le printemps est à notre porte
Ignorant les petits matins givrants .








Printemps qui vient…



Printemps qui vient fleurir le temps
arrive un jour sans qu’on le voit venir

Printemps qui vient comme le vent
souffler sur l’hiver et le faire partir

Printemps qui vient renaître à nouveau
nous caresser la peau et nous faire sourire

Printemps qui vient avec la Douceur
accueillir le Soleil qu’on avait oublié

Printemps qui vient nous réchauffer
arroser les jardins, faire jaillir les fleurs

Printemps qui vient nous dire Je t’aime
Afin qu’on puisse tout recommencer .


Elodie Santos, 2009
Belle journée .

mercredi 9 mars 2016

Ton sur ton ....


Au pays des lilliputiens , en ce beau jour de mars , badinage gourmand entre l'azuré des nerpruns et la véronica persica ....


J'ai picoré , avec délice , dans le dernier recueil de Marine Dussarrat - A la marge -
des haïkus et poèmes courts pour honorer ce petit papillon .
Clic ici pour découvrir son blog .
Frisson de papillon
la fleur s'offre à lui
retiens ton souffle




Bleu émail
la véronique acidulée
Comme elle nous plait !
Sans un mot
ces papillons t'ont répondu
par leur beauté subtile
en brefs sursauts
ils battent l'air léger
Furtifs papillonnages
me retournant je me dis
la vie est trop courte
Le temps n'attend pas
je voudrais le garder
au creux des mains
Ecouter , s' arrêter
laisser filer le chemin
oublier le temps