citation

" Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux . " Marcel Proust

Traduire

lundi 11 août 2014

Les ouvrières au lac de Crès ...

Le lac de Crès , un endroit verdoyant et recherché pour trouver le bonheur de quelques instants.














Les canards , tels des vedettes , sillonnent le lac .






Une petite pause ?





Cette petite halte permet d'admirer le travail consciencieux des ouvrières .



-attention , c'est lourd !




-ça  va ! tu tiens bien !




-tu crois qu'on va pouvoir à deux ?




- attendez ! je viens vous aider!





- je tire, tu pousses!




- oh! est-ce que ça va passer ?




- eh! attendez-moi ....




Destination finale ! ouf !







Et voilà , le temps a passé , il est l'heure de rentrer .

A bientôt .

Belle semaine .






Les ouvrières
Ces fourmis sont chargées de la vie de la cité fourmi, elles entretiennent la colonie. Leur premier rôle est de s’occuper de la construction de la fourmilière et transportant les matériaux nécessaires, mais ce rôle consiste aussi à entretenir régulièrement celle-ci.

Leur seconde responsabilité est d’assurer l’approvisionnement de la cité en nourriture. Les phéromones jouent ici un rôle prépondérant puisqu’une fourmi ayant trouvé de la nourriture va déclencher un message chimique visant à ramener de l’aide en un temps très court, l’utilisation des phéromones apparaît alors très efficace. De plus grâce au « jabot social » des fourmis (rappel : le jabot est un second estomac, que possède chaque ouvrière, permettant de stocker de la nourriture prédigérée), la nourriture contenue dans celui va pouvoir être régurgitée directement dans la bouche d’une autre ouvrière (et seulement à une ouvrière) qui n’aurai pas le temps de subvenir à ses propres besoins nutritifs. Cette particularité permet ainsi à certaines ouvrières de se consacrer à plein temps à la tâche qui leur est assignée sans avoir à perdre de temps à chercher de la nourriture.

Un troisième impératif est de s’occuper des oeufs pondus par la reine en attendant leur éclosion, on parle alors de fourmis nourrices. Elles doivent apporter les soins aux jeunes fourmis venant d’éclorent.

Enfin, leur dernier rôle, non des moindres est de protéger la cité fourmis des attaques extérieures (insectes ou autres fourmis), dans ce cas on parle de fourmis soldats.




.

38 commentaires :

  1. Très intéressant et instructif. J'aime les voir ainsi de très près. Depuis que j'ai lu l'excellent "Les fourmis" de Bernard Werber, je ne regarde plus comme avant nos sœurs les fourmis.
    Bonne semaine,
    eMmA

    RépondreSupprimer
  2. C'est fascinant d'observer ces travailleuses acharnées. Merci et bravo pour ce petit reportage
    Belle journée

    RépondreSupprimer
  3. encore bravo pour cet article, ah ces fourmis quelles travailleuses, mais on aime pas trop les voir dans les jardins.....passe une excellente journée

    RépondreSupprimer
  4. C'est la première fois que je vois d'aussi belles photos de ces insectes admirables. Bravo, tu as du talent vraiment ! Passe une belle journée, prends soin de toi.

    RépondreSupprimer
  5. merci pour ces superbes photos, je me demandais de qui tu allais nous parler. un grand merci à toi pour mon bloganniversaire et merci pour ta fidélité. bises. celine

    RépondreSupprimer
  6. Je te souhaite un bon début de semaine.
    Bisoux rapides : RDV important.
    thidom

    RépondreSupprimer
  7. la vie des fourmis est passionnante mais c'est vrai que dans les jardins elles peuvent devenir envahissantes
    bonne journée

    RépondreSupprimer
  8. Je vais rejoindre Emma dans son commentaire Merci Monsieur Weber pour votre livre !!
    Belle campagne !
    Bises Andrée

    RépondreSupprimer
  9. quelle vie de travail acharné!
    Je ne voudrais pas être une fourmi !

    RépondreSupprimer
  10. Un superbe endroit !
    Sympa le dialogue des fourmis...
    Bisous Andrée

    RépondreSupprimer
  11. On dirait que tu t'es régalé du petits jeu de ces fourmies infatiguable, le résultat: de jolies photos

    RépondreSupprimer
  12. Ces petites fourmis chez moi ont un coin qu'elles squattent, plusieurs même, deux grands pots où cohabitent laurier rose et ancolies, et l'autre où les fleurs se succèdent mais j'ai du mal à me débarrasser de ces actives ouvrières, et surtout elles ont attaqué un jeune pied de lavande qui en est tout amoché, zut alors !
    En tout cas je vois que tu nous a fait un sympathique scénario !
    Bisous Andrée

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour
    Voilà un bel endroit...
    Avec des ouvrières jamais en grève !!!
    Amitiés
    Jean

    RépondreSupprimer
  14. Le travail de fourmi, porte bien son nom, de plus, elles ne se mettent jamais en grève!
    beaucoup d'humour accompagné de jolies photos sur le travail.
    A bientôt

    RépondreSupprimer
  15. quelle belle lumières sur les premiers clichés paysages et extra ta série fourmi et dialogue. Bon lundi

    RépondreSupprimer
  16. merci pour les explications. Tes photos les montrent bien en plein travail !
    bises et bonne soirée

    RépondreSupprimer
  17. Un paysage si paisible et ces ouvrières qui ne sont jamais fatiguées.
    Bonne soirée à toi ! Bisous

    RépondreSupprimer
  18. Un entomologiste du XIX ème, J H Fabre a écrit de belle choses sur les insectes, un monde fascinant que tes photos mettent en évidence.

    RépondreSupprimer
  19. La civilisation des hommes ne vaut pas celle des fourmis.
    Les fourmis forment le meilleur des peuples.

    RépondreSupprimer
  20. J'ai toujours été fascinée par la vie des fourmis, et leur immense capacité de travail. C'est quelque chose d'incroyable. merci pour ces jolies images.

    RépondreSupprimer
  21. Un reportage haletant! Très belles photos, une fois encore!
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  22. fascinant ce petit monde laborieux, merci Andrée

    RépondreSupprimer
  23. Très intéressant !
    Je te souhaite un bon mardi.
    Bisoux
    dom

    RépondreSupprimer
  24. Bonjour Andrée
    Bel article , je découvre qu'il est dans les alentours de Castelneau Le Lez , il me faudra y aller la prochaine fois que je descendrai .
    Bonne journée a toi
    Bizz

    RépondreSupprimer
  25. formidable ton billet
    voir ces ouvrières en gros plan avec tes commentaires c'est génial !!!!!!
    j'ai adoré ton article
    bisous
    patricia

    RépondreSupprimer
  26. jolies les premières
    fais gaffe çà pique en silence
    telos

    RépondreSupprimer
  27. ah ces fourmis bien envahissantes quand elles sont près des maisons n'arrêtent pas de travailler

    RépondreSupprimer
  28. tu nous vois toute la journée faire comme les fourmis, au moins nous on peut prendre un moment de repos.....(rire), passe une bien douce journée

    RépondreSupprimer
  29. Je te souhaite un bon mercredi.
    Bisoux Andrée
    dom

    RépondreSupprimer
  30. Tu te balades presque à côté de chez moi. C'est un endroit où j'aime amener mes petits enfants. Il y a tant à découvrir ! Elles sont laborieuses et méritantes ces ouvrières. Difficile de toujours les éviter quand on marche. Bonne journée à toi. Bises amicales. Joëlle

    RépondreSupprimer
  31. Les photos du paysage sont très belles

    RépondreSupprimer
  32. extra toute sa série de photos.
    Bon mercredi, muxu

    RépondreSupprimer
  33. Infatigables, ces ouvrières !

    RépondreSupprimer
  34. Que ce site est magnifique , en plus la nature est joueuse
    A bientôt

    RépondreSupprimer
  35. Je te souhaite un bon jeudi.
    Bisoux Andrée

    dom

    RépondreSupprimer
  36. Je suis toujours admirative par le travail qu'elles peuvent fournir, elles sont fantastiques ces ouvrières !!!

    RépondreSupprimer
  37. Tout est beau sur ta page et ton image d'en-tête est magnifique.
    Merci, erato.
    Bisous et douce nouvelle semaine.

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.



Un grand merci pour votre visite ......

A bientôt ......