citation

" Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux . " Marcel Proust

Traduire

samedi 19 octobre 2013

L' Art du plissé ............



















Installé à Paris, rue Casanova, Gérard Lognon est l’un des derniers maîtres plisseurs de France. Il collabore avec les plus grandes maisons de couture françaises.

Dans son atelier où travaillent cinq personnes, les gestes sont alertes, précis. Le tissu à plisser est placé entre deux moules de carton puis serré en gigot avant d’être passé dans une étuve pour être chauffé à 60 degrés. Au bout de 24 heures, grâce à la vapeur d’eau, le tissu va marquer les plis du moule.

Sur les étagères sont rangés en rang d’oignons les cartons qui feraient pâlir tout amateur d’origami qui se respecte : des centaines de modèles de plissés fantaisie, de toutes les tailles, de toutes les formes. Certains d’entre eux ont plus d’un siècle et il faut parfois des trésors de patience et d’intelligence pour retrouver comment les moules ont été faits, car le savoir-faire ancestral est transmis exclusivement oralement.

Nombreux sont les plissés extraordinairement complexes qui ne se font plus qu’ici. Toutes les formes de plis ou presque sont possibles. Certains sont piqués de perle pour faire naître des motifs creux. D'autres créent l'illusion d'un tissu tressé. Pour les motifs les plus complexes, les ouvriers vérifient à la main le bon ajustement sur chaque pli.

A côté des plissés soleil ou en accordéon relativement classiques, d’autres, inventions maison gardées jalousement à travers les décennies, portent les noms ou les prénoms de leurs commanditaires. Dans une petite pièce au fond de l’atelier se trouve même la machine Hermès qui plisse exclusivement les carrés : elle est réglée à une hauteur précise pour donner le plissé caractéristique de la vénérable maison.

Avec une collection de plus de 3000 métiers à plisser, Gérard Lognon est la mémoire vivante d’un métier extraordinaire qui participe à l’enchantement de la Haute Couture.




Au cœur de l'atelier mythique de  Gérard Lognon .






 



29 commentaires :

  1. la nature est belle, ces champignons sont superbes.....dommage que tu ne puisses nous faire voir les travaux de ce "plisseur"....douce journée

    RépondreSupprimer
  2. L'homme n'invente rien ... Tout est dans la nature à nous de savoir regarder.
    Tes photos sont belles
    Merci

    RépondreSupprimer
  3. La nature est une grande Artiste et ces champignons sont une merveille.. les maîtres plisseurs vont disparaître comme les dentelières :et d'autres , des arts trop coûteux à une époque où il faut produire vite ... et bon marché. hélas!
    Belle journée à toi.

    RépondreSupprimer
  4. magnifique.. quelle prise! j'adore
    telos

    RépondreSupprimer
  5. Tout comme les dahlias, même les champignons plissent leurs habits avec coquetterie !
    Bises Andrée

    RépondreSupprimer
  6. Merci pour cette information ! Je ne connaissais pas du tout.
    Bon week-end, que je vais passer en famille, donc, je vous dis à lundi !
    Bisoux

    dom

    RépondreSupprimer
  7. quand j'étais jeune je portais des jupes plissé soleil, je ne connaissais pas le plissé tout en rond des jolis champignons, on dirait presque des coraux

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour
    Oui, vraiment des belles photos aussi...
    Faire des plis, non je ne sais pas vraiment...
    mais froisser, oui !!!
    Bon week-end, à lundi
    Jean

    RépondreSupprimer
  9. Quelle merveille que ces champignons , cela m'a fait aussi, penser à des coraux,
    si je n'avais pas vu le tronc de l'arbre, j'aurais hésité
    L'art du plissage j'ai lu avec plaisir ,
    j'avais une grand mère qui plissait au fer, c'était extraordinaire , toute une époque . . .
    Belle journée à toi et merci pour tout ce que tu nous fais partager
    agathe

    RépondreSupprimer
  10. et là je crois que ceux sont les champignons qui sont plissés

    RépondreSupprimer
  11. Trop Joli plissé...tes photos sont très belles
    Bises Andrée

    RépondreSupprimer
  12. voilà un atelier que j'aimerais bien visiter !
    Tes champignons ont un beau plissé aussi !
    bises et bonne journée

    RépondreSupprimer
  13. superbes ces champignons!

    RépondreSupprimer
  14. Magnifique le plissé du champignon !!! Ton article sur ce "plisseur" m'a beaucoup intéressé ... Un rappel de ma jeunesse où la jupe plissée était obligatoire dans l'école où j'ai fait mes études ... uniforme oblige !!! Mais que de crise de nerf j'ai pris pour le repassage de mes jupes qui devaient être impéccables ! Ensuite j'ai adoré porté des robes plissées soleil comme on disait à l'époque ! Mais déjà l'évolution des matières n'obligeait plus au repassage fastidieux ... mousseline ect ... Que de souvenirs pffffffffff ! Amitiés et bisous de WE

    RépondreSupprimer
  15. Je ne savais même pas que l'on plissait encore... merci, erato.
    et merci aussi pour ce plissés de la nature... ils sont magnifiques !
    Bises et douce journée.

    RépondreSupprimer
  16. un reportage passionnant sur un métier d'art peu connu, merci pour la découverte ! mais la nature a tout inventé, et de quelle façon !

    RépondreSupprimer
  17. Beauté et originalité de ces champignons !
    Je ne savais pas que tous les plissés étaient à ce point dans le domaine de l'artistique. Cette maison devrait livrer ses secrets par écrits pour qu'ils puissent être utilisés par d'autres et ainsi perpétuer cet art. Un beau partage !
    Bises du jour Andrée !

    RépondreSupprimer
  18. Merci pour ces superbes photos et le reportage sur le plissé. Je suis allée visiter le lien, c'est très intéressant. Bon dimanche.

    RépondreSupprimer
  19. Une bien belle collection
    A bientôt

    RépondreSupprimer
  20. Mais où vas-tu chercher tout ça ? J'étais à cent plis d'imaginer seulement que ce type de métier pouvait exister !! Douce soirée Andrée.

    RépondreSupprimer
  21. Nous apprenons beaucoup sur ton blog.
    Et nous nous en mettons plein les yeux !
    Merci et bisous Andrée

    RépondreSupprimer
  22. je viens d,apprendre quelque chose car je ne savais pas qu'il existait une telle maison à paris.

    bonne fin de semaine Andrée.

    RépondreSupprimer
  23. L'homme n'a rien inventé, il n'a fait que copier ce que la nature offre.

    RépondreSupprimer
  24. la nature est belle
    besos
    tilk

    RépondreSupprimer
  25. "Maître plisseur", rien que ce terme fait rêver !

    Ta description des lieux est d'une sensualité extraordinaire ...j'ai l'impression d'y être, d'entendre le plancher craquer ....!

    Et j'aime l'illustration choisie " ces champignons vus comme ...des dentelles, des froufrous" !

    Infiniment MERCI, andrée, pour tous ces délices : sabine.

    RépondreSupprimer
  26. C'est vrai que l'on peut voir avec ces champignons un plissé naturel. Pas besoin de fer à repasser compliqué pour garder le plissé. Comme je plains ces pauvres lingères qui devaient repasser les tuyautés compliqués. bisous EVELYNE

    RépondreSupprimer
  27. L'art à l'état naturel chez les champignons se révèle sous ton objectif, Andrée. Une fois encore, tes champignons semblent être des coraux ! L'artisan du plissé (je découvre, l'atelier de Gérard Lognon) façonne des toiles qui me font rêver au charme ancien de jolies jupes virevoltantes...
    Belle journée d'automne. Gros bisous amicaux

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.



Un grand merci pour votre visite ......

A bientôt ......